PETROLE : L’Iran répète qu’elle ne participera au gel de la production de pétrole, l’aversion au risque progresse

(ProfesseurForex.com) – Le prix du baril est remonté ces dernières semaines face au soit disant gel de la production mondiale de pétrole. La Russie et l’Arabie Saoudite étaient tombés d’accord.

Maintenant que le secteur US des pétroles de schiste a un genoux à terre, que la Russie semble moins supporter Bachar Al-Assad, en apparence tout du moins, il reste à mettre au pas l’Iran, la seconde grande puissance du moyen-Orient.

Mais l’Iran vient de faire savoir que même si elle compte se rendre à la réunion à Doha pour discuter de ce gel de la production, elle n’y participera pas, estimant qu’il est son droit de ramener sa production aux niveaux qui prévalaient avant l’embargo.

Le prix du baril de WTI perd près de 4 %, ce qui ravive l’aversion pour le risque et donne du grain à moudre aux haussiers sur EUR/USD.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− deux = 3

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>