USA : Est-ce que la FED va rehausser son directeur la semaine prochaine ?

Rate_hike_cartoon_11.30.2015_large
(ProfesseurForex.com) – Il y a à peine un mois, Janet Yellen pouvait se sentir très isolée. Le marché des futures pointaient vers aucune nouvelle hausse de taux avant 2017… Suggérant que un désastreux timing concernant la première hausse du taux directeur.

Les choses ont légèrement changer au niveau du sentiment de marché à ce sujet. Certaines statistiques US ont été encourageantes (mais vraiment pas de quoi sabrer le Champagne, les chiffres pointant surtout vers un nouveau ralentissement de la croissance voire une récession selon Markit). La consommation a tout de même affiché la plus forte progression mensuelle depuis 10 mois (et cela représente 70 % du PIB)

D’autre part, les marchés se sont stabilisés (le S&P 500 a regagné 10 % depuis le plus bas de 2016). Le prix du pétrole remonte, ce qui apaise les craintes de défaut dans le secteur pétrolier et les conséquences que cela pourrait avoir sur le secteur bancaire (Deutsche Bank…). Les bourses s’accrochent, sans oublier le plan massif Chinois pour garantir la dette (des milliers de Milliards) de la myriade d’entreprises non profitables.

Mais ce n’est qu’une fuite en avant qui à terme va grandement fragiliser le secteur bancaire Chinois (contrôlé par le parti communiste). Concernant le prix du baril, si l’Iran campe sur sa décision d’augmenter sa production de pétrole, il retombera, en dépit de ce que peut dire l’IEA…

Encore une fois, aucun des problèmes entrevus en début d’année n’a été résolu et les bears auront encore de nombreuses opportunités de se faire entendre.

Mais les marchés ne s’attendent tout de même pas à ce que la FED rehausse de nouveau son taux directeur. Le dernier « tableau des points bleus », projetant les anticipations du FOMC concernant le taux directeur, suggère que la FED devrait rehausser son taux la semaine prochaine (4 hausses de taux en 2016). Toutefois, il est probable que les dernières projections du FOMC pointent plutôt vers 3 hausses de taux cette année après celle de Décembre dernier.

Donc méfiance, si la FED passe son tour en Mars, le Dollar risque d’en pâtir et EUR/USD pourrait continuer sa hausse. Nous pensons que les USA ne peuvent pas se permettre des taux trop hauts étant donné le poids de la dette et l’ampleur du chômage (le vrai chiffre est plus proche de 20 % que de 5 %).

Capture

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ neuf = 13

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>