Analyse EUR/USD : L’Euro va-t-il poursuivre sa baisse avec les données de l’inflation attendues aujourd’hui

(ProfesseurForex.com) – La paire EUR/USD est finalement parvenue à s’extraire de son range hier, cassant la borne basse située autour de 1,1330, pour marquer un creux à 1,1253 la nuit dernière, au plus bas depuis le 29 mars.

Ce matin, la paire évolue toujours proche de ses derniers creux, avec une pression baissière qui reste palpable.

Rappelons que hier, des statistiques US inférieures aux attentes avaient influencé les échanges, avec notamment les ventes au détail et l’IPP. Aujourd’hui, la journée sera également animée, avec l’IPC de la Zone Euro et celui des USA, des catalyseurs qui pourraient se révéler suffisants pour confirmer la baisse de l’EUR/USD si les chiffres vont dans ce sens.

Si l’IPC européen s’affiche sous les attentes et que l’IPC US ne se détériore pas ou s’améliore, le contexte pourrait en effet devenir propice à une poursuite de la baisse.

D’un point de vue graphique, on peut noter que la paire EUR/USD est au contact direct du support des 1,1250. Les prochains supports se situent à 1,1220, 1,12 et 1,1140-50. Une fois arrivée sur 1,1150, la paire EUR/USD pourrait marquer une nouvelle pause, compte tenu de l’importance du support.

A la hausse, les résistances se situent à 1,13 et 1,1330 et 1,1350, mais ce n’est qu’en cas de retour au-dessus de 1,14 que les possibilités de baisse seront annulées.

Dans ce cas, les objectifs haussiers se situeront à 1,1430, 1,1450 et 1,1495-1,15.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,1260 sur le Forex.

Graphique EUR/USD H1

EURUSD H1 (04-14-2016 0834)

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − 2 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>