BCE : Mario Draghi nous exhorte à patienter, l’Euro efface ses gains

ecb_frankfurt(ProfesseurForex.com) – Comme anticipé, le conseil des gouverneurs de la BCE est désormais en hibernation, dans l’attente de voir l’évolution de l’inflation (qui pourrait retourner sous 0 % au cours des prochains mois, dixit Draghi) et surtout des anticipations d’inflation à long terme. Mario Draghi nous exhorte de patienter…

Rien de nouveau sous le soleil si ce n’est quelques informations à propos des achats de dette corporate. Les achats pourront concerner de la dette dont la maturité peut aller jusque 30 ans ! Cela signifie qu’en l’absence de revente quand les choses iront mieux, le Bilan de la BCE pourrait resté gonflé pendant 30 ans.

Les achats d’actifs continueront jusqu’en Mars 2017 mais pourraient être maintenus si nécessaires. C’est à dire si l’objectif d’inflation n’est pas en passe d’être atteint d’ici là.

Concernant les perspectives de croissance, la BCE anticipe pour le T1 quelque chose de similaire au T4 2015 (+0.3 %). Mario Draghi a souligné que des incertitudes globales persistent, que le risque reste à la baisse et que des événements géopolitiques sont aussi à surveiller (notamment à propos du prix du baril).

La BCE a observé une amélioration des conditions financières (comprendre hausse des bourses…) mais agira si elles se détériorent. En d’autres termes, la BCE en remettra peut être une couche en cas de nouveau décrochage comme en début d’année.

La fameuse question de l’hélicoptère monnaie a de nouveau été posée (il s’agit d’argent distribué gratuitement de manière globale). Mario Draghi, sans suggérer être contre, au contraire, a simplement déclaré que la question n’a pas été abordée lors de la réunion.

Concernant les déclarations du gouvernement Allemand qui n’est apparemment pas d’accord avec la politique de la BCE, Mario Draghi s’est moqué de Wolfgang Schauble, n’ayons pas peur des mots…

CgkbIhsWgAAMRP1

La seule déclaration réellement Dovish de cette conférence selon nous est que Mario Draghi a tenu à rappeler que la divergence monétaire avec la FED va augmenter. Encore faudrait-il que la FED procède à une nouvelle hausse de taux…

Nous retenons aussi que Mario Draghi a, de manière appuyée, appelé les gouvernements à faire leur part du travail. « La seule politique qui a été en faveur de la croissance ces 4 dernières années à été celle de la BCE » a-t-il déclaré. Cela suggère aussi que la BCE est effectivement désormais en mode « wait and see ».

La conférence de presse terminée et les 1.14 n’ayant pas été enfoncés, le cross s’est finalement retourné à la baisse. La première réaction se devait d’être haussière, en ligne avec le scénario de Mars mais les prises de profits ont rapidement pris le pas car les anticipations, au final, étaient faibles.

Les baissiers, adossés à 1.15, continuent de livrer bataille. Méfiance, si 1.1250 cède, les choses pourraient s’accélérer et la borne basse du canal est 1.05…

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 1 = quatre

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>