Calendrier et analyse fondamentale EUR/USD : La semaine se termine par un Vendredi chargé, avec notamment l’IPC européen qui fait pencher la balance vers la baisse

(ProfesseurForex.com) – Cette dernière journée de la semaine restera plutôt chargée, avec plusieurs statistiques potentiellement influentes sur EUR/USD, des deux côtés de l’Atlantique :

08h : La journée commencera par les ventes au détail de l’Allemagne du mois de mars, pour lesquelles le consensus anticipe une hausse de +0,3%, après -0,4% le mois précédent.

11h : C’est ensuite l’IPC préliminaire de la Zone Euro du mois d’avril qui attirera l’attention. L’IPC annuel est anticipé en baisse à -0,1%, après 0% le mois précédent, pour un IPC Core annuel attendu en hausse de 0,9%, après 1% le mois précédent.

11h : Simultanément, il faudra également tenir compte d’une nouvelle estimation du PIB européen du T1. Les économistes anticipent une révisions baissière du PIB annuel, à 1,4% contre 1,6% précédemment, mais une révision haussière en données annuelles, à +0,4% après +0,3% lors de la précédente estimation.

14h30 : Aux Etats-Unis, il faudra tout d’abord surveiller les dépenses des ménages du mois de mars, attendues en hausse de 0,2%, après 0,1% le mois précédent. L’indice des prix Core PCE rattaché aux dépenses des ménages est quant à lui attendu inchangé à 0,1% en données mensuelles.

15h45 : L’après midi se poursuivra avec l’indice PMI de Chicago, attendu en baisse à 53 points, après 53,6 le mois précédent.

16h : Les traders surveilleront ensuite l’indice de confiance des consommateurs US de l’Université du Michigan, attendu en légère hausse, à 90, après 89,7 le mois précédent.

Analyse fondamentale EUR/USD

Ni la réunion de la Fed de mercredi soir ni le PIB US d’hier n’ont réellement impacté l’Euro, et il y a peu de chances que les choses changent en cette fin de semaine, malgré un calendrier assez animé. La statistique la plus importante sera sans conteste l’IPC de la Zone Euro, pour lequel une baisse est anticipée. Cela pourrait rappeler la divergence de politique monétaire appelée à s’accentuer entre la Fed et la BCE, ce qui constitue un facteur baissier pour EUR/USD. De plus, le bilan haussier affiché par la paire EUR/USD depuis le début de la semaine suggère une correction de fin de semaine, si des prises de bénéfices interviennent.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 7 = quatorze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>