Calendrier et analyse fondamentale EUR/USD : Le rapport NFP ne sera que l’apogée d’un programme particulièrement chargé pour terminer la semaine et commencer le mois d’Avril

(ProfesseurForex.com) – Cette journée du vendredi 1er avril sera sans conteste la plus importante de la semaine du point de vue macroéconomique, avec notamment le rapport NFP, parmi d’autres statistiques très importantes et potentiellement influentes sur la paire EUR/USD :

09h55 : La journée commencera par la seconde estimation du PMI manufacturier de l’Allemagne pour le mois de mars, pour lequel le consensus anticipe des chiffres identiques à l’estimation flash, à 50,4.

10h : Il en va de même pour le PMI manufacturier de l’ensemble de la Zone Euro, anticipé inchangé par rapport à la première estimation, à 51,4.

11h : Les traders surveilleront ensuite le taux de chômage de la Zone Euro, que les économistes anticipent stable à 10,3%.

14h30 : Ce sera ensuite la statistique la plus importante de la semaine qui sera attendue, avec le rapport NFP sur les créations d’emplois US du mois de mars. Le consensus anticipe 205k créations d’emplois, après 242k le mois précédent, pour un taux de chômage qui devrait rester stable à 4,9%.

15h45 : Il faudra ensuite surveiller l’indice PMI manufacturier US, attendu en hausse à 51,5 après 51,4 le mois précédent.

16h : Peu après, c’est l’ISM manufacturier, similaire mais plus important, qui sera attendu. Les économistes anticipent une hausse à 50,7, après 49,5 le mois précédent. Notons que le passage au-dessus des 50 constitue un cap significatif, puisqu’il marque la frontière entre contraction et expansion de l’activité.

16h : Au même moment, les investisseurs surveilleront aussi l’indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan, attendu en hausse à 80,5 après 80 le mois précédent.

Analyse fondamentale EUR/USD

La journée sera donc très chargée, mais les traders devraient rester essentiellement concentrés sur les NFP, et dans une moindre mesure sur l’ISM. Les NFP sont attendus en baisse, mais supérieurs à 200k, ce qui n’empêchera pas la Fed de remonter ses taux si les autres facteurs le suggèrent.

Ce ralentissement des créations d’emplois, si il ne descend pas sous 200k, ne devrait donc pas trop porter à conséquence pour le Dollar.

Cependant, on a vu depuis le début de la semaine que le Dollar était enclin à reculer, et des chiffres nettement inférieurs aux attentes, vers 180k par exemple, pourraient aider l’EUR/USD à poursuivre sa hausse.

Notons à propos du rapport NFP que le rapport ADP publié mercredi a révélé des chiffres supérieurs aux attentes, ce qui suggère un risque de bonne surprise pour le rapport NFP.

Dans ce cas (chiffres nettement supérieurs au consensus), les opérateurs pourraient considérer que la récente hausse de l’Euro constitue un bon point d’entrée à la vente.

Enfin, l’ISM manufacturier est attendu en hausse, ce qui aidera également le dollar à progresser si les NFP constituent une bonne surprise.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + = onze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>