PETROLE : Le prix du baril recule après l’échec annoncé de Doha

(ProfesseurForex.com) – Comme nous l’anticipions, les principaux pas producteurs de pétrole ne se sont pas entendus lors de la réunion de Doha ce weekend. La production de pétrole ne sera donc pas gelée.

Les producteurs en difficulté espéraient qu’il serait possible de trouver un accord de gel de la production pour la première fois depuis 15 ans mais face à la non coopération de l’Iran, l’Arabie Saoudite a décidé de ne pas se retirer et même de menacer de doper sa production.

Il est donc fort probable que la récente hausse du prix du baril cesse. Et notons de surcroît, comme par hasard, que le cessez-le-feu en Syrie est apparemment sur le point d’être brisé… La guerre larvée entre l’Iran et l’Arabie Saoudite continue. Dans ce concours de têtes de mules, nous ne pensons pas que les choses se décanteront de si tôt… La Russie va désormais conduire ses négociations sans l’Arabie Saoudite.

Et gardons en tête qu’un prix du baril trop bas fait peser le risque de défauts, de dégradation des bilans des banques, de déstabilisation financière avec en bout de chaîne un effet néfaste sur l’économie réelle. En revanche, un prix du baril trop haut érode le pouvoir d’achat des ménages et pèse sur d’autres secteurs.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 × deux =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>