ANALYSE EUR/USD : Le cross rebondit légèrement dans le sillage de l’EMpire State, sans grande dynamique toutefois

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD s’inscrit en hausse en ce début de semaine après une cassure inattendue des 1.13 en fin de semaine passée face à des statistiques US enfin positives.

Cela faisait quelques temps que le Dollar souffrait du ralentissement de la croissance que l’on observe depuis 3 trimestres. Difficile de dire si le regain de consommation US se poursuivra au cours du T2. Lorsque nous observons les profits des entreprises, nous restons pessimistes.

Le secteur manufacturier US est un autre argument en faveur de notre pessimisme quant à l’économie US. L’Empire State est retombé en zone de contraction à -9, au plus bas depuis Février. A suivre, les chiffres d’inflation. En cas de déception, EUR/USD devrait amorcer un rebond en direction des 1.14 en attendant les minutes de la FED. Surveillez notamment l’IPC core qui pourrait ralentir et donc égratigner encore plus les anticipations vis-à-vis de la normalisation monétaire de la FED, au détriment du Dollar.

Quelques gouverneurs (FED) sont venus suggérer qu’une hausse des taux est possible en Juin mais nous restons sceptiques, tout comme les marchés qui ne s’attendent qu’à une hausse de 0.40 % d’ici fin 2017… Ce qui signifie toutefois un risque haussier pour le Dollar si la FED agit effectivement en Juin.

Nous restons du côté des EUR/USD bulls. Nous profitons du creux actuel pour prudemment acheter en gardant en tête qu’une cassure de 1.12 pourrait remettre sérieusement en cause la tenance haussière.

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (05-16-2016 1736)

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× un = 3

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>