BREXIT : La City va-t-elle perdre le droit de traiter les transactions financières en Euros ?

(ProfesseurForex.com) – Pourquoi Paris déroule la tapis rouge aux banquiers de la city ? Parce que cette dernière va probablement perdre le droit de traiter les transactions financières en Euros, deuxième monnaie mondiale tout de même…

Les banques Anglaises vont devoir relocaliser leurs salles de marchés traitant les actifs en Euros sur le vieux continent.

Autre bonne nouvelle, si nous n’avons pas mis en place de taxe sur les transactions financières c’est probablement parce que la City n’en voulait pas, par peur de perdre sa place de première place financière dans le monde.

De manière plus intéressante, tout affaiblissement du monde de la finance est une bonne nouvelle pour les peuples…

La décision des citoyens britanniques de quitter l’UE a provoqué une fuite des investisseurs détenant des actifs à risque, avant tout britanniques. Le cours de la livre par rapport au dollar a atteint son plus bas niveau depuis 30 ans et les marchés boursiers de la plupart des pays se sont clôturés dans le rouge. Les investisseurs surveillent les décisions des banques centrales pour stabiliser la situation — pour l’instant, les actifs de protection sont les obligations de dette américaines et l’or.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. tuuut says

    quand bien même, pourquoi viendraient-ils à Paris? alors qu’ils ont l’irlande qui parle la même langue et qui a des avantages fiscaux (sans oublier la taxation des riches)

    • jo says

      L europe a plus besoin de la city que l inverse, et avec internet, ils peuvent passer des ordres de partout pas besoin d etre dans la zone euros.

      • CM says

        Ce sont des directives européennes qui autorisent les établissements étrangers à travailler en Europe. Par exemple, certaines lois anticoncurrentielles empêchent certains établissements financiers de l’UE de prospecter en suisse/aux USA, et inversement. Avec le Brexit, le UK devra négocier des accords particuliers pour que leurs organismes puissent travailler en UE depuis le UK. Si ce n’est pas fait, ils devront alors installer des branches locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ deux = 10

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>