FED, BoJ, BNS, BoE (Crédit Agricole) : Yellen, Kuroda et Carney VS BREXIT et anxiété des marchés

(ProfesseurForex.com) – Voici les anticipations du Crédit Agricole pour cette semaine chargée en réunions de banque centrales (FED, BoE, BNS, BoJ):

« Il y a deux thèmes importants sur les marchés actuellement. Et ces deux thèmes travaillent l’un contre l’autre.

D’un côté nous avons la crainte d’un ralentissement économique global, qui est exacerbée par le référendum à venir au Royaume-Uni et la détérioration du marché de l’emploi aux USA. D’un autre côté, nous avons plusieurs filets de secours que les banques centrales partout dans le monde ont mis en place au cours des dernières année afin de booster le sentiment de marché. Pour le moment, les craintes d’un ralentissement global sont compensées par les espoirs de voir la FED reporter la hausse des taux, ce qui pèse sur USD. La recherche de rendement est de retour et cela aide les monnaies telles que NZD et AUD. Il faut noter également que la faible liquidité de marché d’ici le référendum va probablement résulter en des mouvements violents décorrélés des fondamentaux.

Cette semaine, nous avons les réunions de 4 banques centrales avec en point d’orgue la réunion du FOMC. Les marchés estiment qu’il y a une faible probabilité que la FED rehausse ses taux en Juin ou en Juillet et que le FOMC sonnera Dovish en restant vague quant au timing de la hausse des taux. Mais nous restons d’avis que la FED agira au mois de Juillet.

Les investisseurs vont aussi suivre de près la réunion de la BoJ. Peu de surprises Dovish sont attendues et nous pensons que les chances d’un nouvel assouplissement monétaire augmenteront en fin d’année. Cela pourrait pointer vers une résilience du JPY. La BNS tiendra aussi sa réunion de politique monétaire mais nous anticipons un statu quo monétaire. Les investisseurs ont acheté du CHF en prévision d’un BREXIT et un statu quo monétaire devrait maintenir cette demande pour le CHF.

Enfin, la BoE sera aussi de la partie mais gageons que le communiqué sera de peu d’importance étant donné le référendum à venir. La BoE devrait répéter qu’elle est prête à agir en cas de Brexit. Un message Dovish ne devrait pas avoir d’impact durable sur GBP. » déclare le Crédit Agricole.

z15

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

position banque premium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + = cinq

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>