NZD (Crédit Agricole) : Les traders vont mettre la RBNZ de côté et se focaliser sur le FOMC et la BoJ

(ProfesseurForex.com) – Le Crédit Agricole fait le point sur le calendrier de la semaine et les « commodity currencies ».

« Bien que la RBNZ ait désormais NZD dans son collimateur, les facteurs internationaux vont probablement être les plus grands drivers au cours des semaines à venir.

Le premier de ces facteurs sera l’IPC Australien. Un chiffre faible pèsera sur NZD étant donné que cela suggérera que la RBA va devoir abaisser son taux directeur alors que la RBNZ sera sous pression pour faire de même afin de supporter AUD/NZD.

Le FOMC et la BoJ seront aussi d’autres facteurs qui vont déterminer la tendance du NZD. Un FOMC moins Dovish qu’anticipé pourrait aider à faire baisser le NZD mais si la BoJ contente le consensus en assouplissant sa politique monétaire de manière significative avec une baisse du Yen à la clef, NZD pourrait monter en raison de la hausse de la demande pour le carry trade. » déclare le Crédit Agricole.

B35

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

position banque premium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 5 = cinq

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>