GBP/USD : La livre salue les chiffres du chômage UK meilleurs que prévus, mais les traders hésitent à pousser la paire au-dessus de 1.3050

La paire GBP/USD salue ce matin les chiffres du chômage satisfaisants : Le nombre de chômeurs a en effet reculé de -8,6k au mois de juillet, contre +9,5k anticipé, et +0,9k le mois précédent. Les salaires se sont quant à eux révélés conformes aux attentes avec une croissance annuelle de 2,3%. Enfin, le taux de chômage est lui aussi resté stable à 4,9%.

Sur le Forex, ces chiffres profitent à GBP/USD, qui repart à la hausse après s’être approché du seuil des 1,30. La paire teste actuellement le seuil des 1,3050, et si une cassure se confirme, on pourra éventuellement viser 1,3090-1,31 dans un premier temps.

Si la paire GBP/USD ne parvient pas à gagner les 1,3050, un retour vers 1,30 sera envisageable d’ici les minutes de la Fed de ce soir, prochain événement majeur susceptible d’influencer la paire.

Actuellement, GBP/USD évolue autour de 1,3050 sur le Forex.

Graphique GBP/USD M5

GBPUSD m5 (08-17-2016 1037)

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. Manu says

    Après le brexit, ça devait être la berezina. On voit très clairement que c’est pas le cas pour l’instant. Ceux qui ont les gros fonds sur les marchés ne s’attendaient pas à de tels résultats et la BoE n’a plus aucune raison d’assouplir sa politique monétaire comme cela était normalement prévu si grosse chute de la livre. Si la livre sterling cassait 1.35 elle remonterait en fléche. Y’a encore du chemin mais on pourrait changer de tendance contre toute attente.

  2. says

    Bonjour,
    Moi aussi je deviens de plus en plus en doute concernant la chute de la livre….d’autant plus que tant que le RU n’est pas sorti de l ‘UE, à mon avis le risque de hausse de la livre me semble très possible, ce qui fait que vendre les rebonds est compliqué..à quel niveau ?

  3. David W. says

    Attention, un report de la mise en oeuvre du Brexit ne sera pas forcément positif pour le GBP, puisque cela maintiendrait le marché dans le flou sur les conséquences concrètes du Brexit. Si celles ci se font attendre, c’est parce que de fait, le vote sur le Brexit n’a pour l’instant presque rien changé. Mais le marché ne devrait pas apprécier d’être laissé dans l’incertitude jusqu’en 2019, comme le suggèrent les informations de presse du weekend dernier…

  4. Manu says

    C’est bien pour cela que j’ai précisé qu’il faudrait que la livre sterling casse bien les 1.35 . Si c’est le cas, elle reprendra de sa superbe. Si elle ne casse pas, ça sera difficile de ne pas plonger vers les 1.20.

    Pour l’heure, le doute s’installe dans la tête des traders. On fait quoi ? Pour l’instant, faut acheter mais en restant prudent .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 − = quatre

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>