EUR/USD : Une odeur de brûlé émane de la Deutsche Bank, la monnaie unique n’apprécie pas

EUR/USD reste lourde cette semaine et la pression provient du risque systémique que fait peser la Deutsche Bank sur l’économie Européenne.

En effet, plusieurs hedge funds ont coupé leur relation avec la première banque Européenne dont la valeur continue de chuter en bourse. Nous sommes passés aujourd’hui sous la barre psychologique des 10 euros…

Le scénario Lehman Brothers commence à s’installer dans les esprits. Le ministère de l’économie refuse de communiquer sur l’affaire… Cette incertitude plombe les bourses Européennes qui emportent l’Euro dans leur chute.

La hausse de l’inflation dans la Zone Euro, largement liée à des effets de base liée à la chute des prix du pétrole il y a un an, ne permet pas vraiment d’offrir du support à la monnaie unique.

Nous nous dirigeons désormais plutôt vers la borne basse du canal qui se trouve sur 1.1125.

L’affaire Deutsche bank commence à sérieusement sentir le roussi. A suivre l’indice PMI de Chicago et l’indice PCE core (indice des prix à la consommation des ménages). Sans oublier l’indice de confiance des consommateurs Michigan et les anticipations d’inflation de ce même indice.

  • Graphique EUR/USD H4

Consultez les graphiques EUR/USD en temps réel

eurusd-h4-09-30-2016-1236

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 × un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>