Italie : Le référendum en Octobre pourrait reléguer le Brexit dans la case anecdote et précipiter la fin de l’Euro

 L’économie italienne a stagné au deuxième trimestre. Le fléchissement de la demande intérieure a contrebalancé la hausse des exportations. La croissance italienne avait été de 0,3 % au premier trimestre.

L’incertitude politique a probablement une part de responsabilité (La dette gigantesque de l’Italie ayant la plus plus grande responsabilité, comme toujours) dans cette faible croissance.

En effet, Matteo Renzi a quasiment parié sa carrière politique avec le référendum à venir. Le président du conseil Italien démissionnera si il n’obtient pas l’aval du peuple concernant la réforme du Sénat (dont il a besoin pour mener à bien des réformes plus que nécessaires).

C’est un risque énorme pour la Zone Euro, bien plus important que le Brexit. Pour la bonne raison que nous pourrions observer un parti Eurosceptique arriver au pouvoir en 2017 et qui conduira également un référendum, sur l’Appartenance à la Zone Euro.

Et si la troisième économie de la Zone Euro devait quitter le navire, l’Euro sera en grand danger… Et n’oublions pas que les banques Italiennes sont en grande difficulté, virtuellement en faillite…

Le vote aura lieu en Octobre…

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>