PETROLE : Le prix du baril corrige légèrement mais la tendance baissière semble solide

 L’actualité était du côté Russe aujourd’hui. L’Etat russe, confronté à sa plus longue crise économique depuis 15 ans, cherche à compenser l’effondrement de ses revenus tirés des ventes d’hydrocarbures, qui représentaient la moitié des rentrées budgétaires les années fastes.

Il a donc décidé de réduire sa participation dans plusieurs entreprises et de céder toute sa part dans le capital de Bachneft (50%), évaluée à plus de quatre milliards d’euros. Rosneft devrait racheter ces parts.

Notons aussi que la Russie pousse en faveur d’un accord pour geler la production de pétrole sans que l’Iran n’y soit contraint. Peu de chances que l’Arabie Saoudite soit d’accord… D’autre part, les sanctions ont été renforcées contre la Russie aujourd’hui, ce qui suggère que la guerre par procuration sur le prix du baril n’est pas prête de s’arrêter…

Le recul temporaire du Dollar sur le forex explique aujourd’hui la remontée du prix du baril. Mais le Dollar s’étant repris depuis, la tendance baissière sur l’or noir devrait perdurer la semaine prochaine.

  • Graphique WTI H4

USOil H4 (09-02-2016 1700)

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf + 9 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>