PETROLE : Le prix du baril gagne plus de 5 % après de nouvelles déclarations d’intention assez creuses de la part de la Russie et de l’Arabe Saoudite

 Les ministres de l’Arabie Saoudite et de la Russie ont eu des échanges « fructueux » en marge du G20. Le pétrole semble fortement apprécier ce rapprochement.

Les ministres ont apparemment décidé de coopérer davantage concernant les technologies de l’extraction du pétrole après une réunion « productive » qui les a rapproché, grâce notamment à une vision à court et long terme qui semble similaire…

Mais… il n’y a pas eu d’accord spécifique… L’Iran est en train de ricaner dans son coin…

Bien entendu, il s’agit de nouveau d’une vile tentative de faire remonter les cours du pétrole. Les deux nations étant apparemment au moins d’accord que le prix du baril ne devrait pas reculer sous 40 $. C’est probablement le seul sujet sur lequel les deux nations semblent être d’accord.

La Russie a également obtenu le droit de siéger à la prochaine réunion de l’OPEC en Novembre afin de discuter du gel de la production de pétrole. Rappelons qu’il y aura une réunion informelle de l’OPEC à Alger à la fin du mois.

Nous restons d’avis que tant qu’il y aura la guerre en Syrie, toutes ces déclarations d’intention ne seront pas suivies d’actions et que par conséquent, le prix du baril restera sous pression baissière.

  • Graphique WTI H4

USOil H4 (09-05-2016 1200)

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + sept =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>