PETROLE : Les cours du pétrole reculent de nouveau alors que l’OPEC se réunit à Alger

Les cours du pétrole sont de nouveau sur la pente descendante. Le prix du baril fait du yoyo depuis plusieurs jours en raison des nombreuses spéculations qui entourent la réunion des pays producteurs à Alger cette semaine.

Les émirats Arabes unis (qui sont probablement complètement alignés sur la position de Riyad..) ont déclaré être prêts à geler la production si les autres pays sont d’accord. Mais une baisse de la production n’est pas discutée.

Le ministre nigérian semble lui plus optimiste et a déclaré qu’il y aura « sûrement un accord ». Le Venezuela prévient lui que dans le cas où aucun accord n’est trouvé, le prix du baril pourrait tomber sous 20 $.

L’Arabie Saoudite, dont la production est au plus haut historique, a offert de réduire sa production (au niveau de Janvier, soit un demi-million de barils en moins par jour) si l’Iran gelait la sienne.

C’est là que réside le nœud de l’histoire. L’Iran est le principal allié de la Russie dans la guerre qui fait rage pour le contrôle de la Syrie. Ni l’Arabie Saoudite, ni Israël, ne veulent que Téhéran renforce ses moyens financiers et gagne en influence au moyen-Orient.

Les marchés attendent beaucoup de cette réunion. Un simple début d’accord avec la réunion de l’OPEC de Novembre pourrait même suffire à faire remonter les cours. Mais nous restons sceptiques car nous sommes surtout d’avis que toutes les personnes autour de la table ont qu’une seule envie, c’est de s’égorger…

Les Russes ont annoncé qu’ils quitteront Alger le 28 si l’OPEC ne parvient pas à trouver un accord pour geler la production. Donc si demain la délégation Russe quitte Alger, vous pouvez vous attendre à ce que le prix du baril chute.

La Libye, l’Irak, le Nigeria veulent une exemption car ils veulent retrouver le niveau de production qui était le leur auparavant. Sans compter l’Iran qui refuse tout gel tant que sa production n’aura pas atteint 4 M de barils par jours…

Continuez de vendre les rebonds et gardez en tête que le prix du baril de WTI a tendance à toujours revenir sur 45 $.

  • Graphique WTI H4

usoil-h4-09-27-2016-1137

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× un = 2

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>