EUR/USD : Le cross se rétracte, aidé par le pétrole et le ralentissement de la consommation en Allemagne

EUR/USD continue d’effacer les gains engrangés en fin de semaine dernière, le Dollar ayant souffert des nouveaux déboires de Hillary Clinton avec le FBI…

En effet, cela pourrait influencer la campagne présidentielle et apporter de nouveaux votes à Donald Trump. Le consensus étant que si Donald Trump l’emporte, les bourses US et le Dollar devraient en pâtir.

Mais le ralentissement des ventes au détail Allemandes (en dépit des centaines de milliers de réfugiés qui aurait dû booster la consommation globale) le plus marqué depuis deux ans jette le trouble sur les perspectives de croissance Allemandes. Et Françaises puisque l’Allemagne est le premier client de la France.

Si la croissance est ressortie à 1.6 % d’une année sur l’autre au troisième trimestre, avec de tels chiffres de consommation, cela ne permet pas d’être très optimiste pour le dernier trimestre.

Le recul du pétrole au plus bas depuis un mois face à l’incapacité de l’OPEC de transformer l’essai marqué à Alger donne aussi peut être un peu de support au Dollar en ce début de semaine.

A suivre, le PCE, les revenus et le dépenses des ménages aux USA. Surveillez aussi l’indice PMI de Chicago.

  • Graphique EUR/USD H4

Consultez les graphiques EUR/USD en temps réel

eurusd-h4-10-31-2016-1220

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf × 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>