Est-ce que l’élection de Trump mérite vraiment ce rallye du Dollar ?

Les entrées de capitaux aux USA depuis l’élection de Trump ont poussé le Dollar à la hausse. Le Dollar est au plus haut depuis une décennie. La première impression est qu’il s’agit d’un vote de confiance pour Trump via le Dollar.

Mais seulement en apparence. Les mouvements de court terme des taux de change sur le forex ne permettent pas de juger la véritable force sous-jacente des monnaies. Les tendances de long terme sur la façon dont l’argent est utilisé comme monnaie de réserve par les banques centrales sont bien plus importantes. De ce point de vue, les politiques protectionnistes de Trump vont certainement être mauvaises pour le Dollar sur le long terme.

A court terme, les marchés saluent les baisses d’impôts et les dépenses d’infrastructures qui l’un et l’autre devraient attirer des capitaux aux USA. Cela va booster la croissance à court terme, tout comme les taux d’intérêt. Les « Trumpenomics » attirent les capitaux du côté de Wall Street et cela pousse le Dollar à la hausse.

Le Dollar bénéficie du privilège exorbitant (pour reprendre l’expression de Valery Giscard D’Estaing) car le Dollar est largement utilisé à travers le monde pour les échanges commerciaux. Le pétrole et bien d’autres matières premières sont libellés en Dollar, permettant aux USA de faire marcher la planche à billet sous prétexte de fournir le monde en liquidités pour fluidifier le commerce.

Le futur du Dollar semble moins radieux qu’autrefois. L’Euro s’est taillé une part de marché et de nombreux pays tentent de s’affranchir du Dollar (Russie, Chine, Iran etc…). La Chine ne fait aucun secret de son ambition de faire du Yuan une monnaie internationale (Le Yuan a d’ailleurs récemment été intégré au panier de monnaies des DTS du FMI). Et si Trump conduit une politique hautement protectionniste, le processus pourrait s’accélérer. Les banques centrales pourraient commencer à remplacer une partie de leurs Dollars par d’autres monnaies.

Combien de temps les USA pourront se permettre d’absorber la moitié de l’épargne mondiale ? La dette représente 100 % du PIB et les intérêts vont bientôt commencer à faire très mal au budget de la nation. Trump pourrait bien être le président qui fera défaut sur la dette… Il a déjà abondé dans ce sens il y a quelques jours…

Ce n’est pas demain la veille que le Dollar s’écroulera mais il le processus de désamour international pourrait s’accélérer et avec cela en tête, le niveau actuel du Dollar nous semble trop haut. Nous guettons le prochain creux du billet verts.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois × 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>