EUR/USD : Le FBI renonce à poursuivre Clinton, le Dollar respire

Le Dollar se reprend en ce début de semaine après que le FBI ait renoncé à mener une enquête approfondie sur Hillary Clinton. La rébellion de certains agents a donc été matée et cela semble augmenter les chances de victoire pour Clinton.

Les statistiques Européenne ce matin n’ont pas été fameuses avec un ralentissement net de la production industrielle en Espagne (0.8 % y/y contre 4.3 % précédemment) et des commandes à l’industrie en recul du côté Allemand alors que le consensus prévoyait une légère hausse. L’indice Sentix de confiance des investisseurs Européens a progressé mais les ventes au détail se sont montrées faibles. Cela pèse aussi sur l’Euro.

Mais nous trouvons encore le support de long terme sur notre chemin ainsi que le seuil pivot de 1.1050.

Il est possible qu’un top soit en place sur EUR/USD en attendant le résultat de l’élection présidentielle US qui risque de fortement secouer le forex.

Si Clinton devait l’emporter, il est probable que le Dollar efface les pertes engrangées la semaine passée. D’ici le résultat, il ne faut toutefois pas écarter un nouvel excès de faiblesse du Dollar mais nous sommes plutôt d’avis que le top es en place et qu’il faille se placer en prévision d’une victoire de Clinton.

  • Graphique EUR/USD H4

Consultez les graphiques EUR/USD en temps réel

eurusd-h4-11-07-2016-1224

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. Abudrian says

    Un site sérieux, analytique, pour suivre la phase de pré-élection
    http://fivethirtyeight.com/

    Cliquer à droite sur la colonne « Election forecast »

    A l’heure actuelle 66% de probabilité pour Clinton. Rafraîchissements réguliers (dernier en date il y a 6 heures)

    Je pense qu’à l’ouverture des marchés US le dollar va monter quelque peu en intégrant le dernier newsflow. SHORT EURUSD direction 1,1020

  2. Abudrian says

    On peut suivre Nate Silver (le rédacteur du site 538) en direct sur Twitter
    https://twitter.com/natesilver538?lang=fr

    Son dernier post/analyse insiste sur un évènement dans la ville de Philadelphie, l’un des swing states (ceux qui peuvent faire basculer l’élection), une grève des bus… moins de votants, sutout parmi les classes populaires

    Qui est Nate Silver et quel credit a t’il ?
    Ci-dessous un extrait de Wikipedia

    La justesse de ses prévisions lors de l’élection présidentielle américaine de novembre 2008 (il prédit correctement le vainqueur dans 49 des 50 États) lui vaut une plus grande attention du public. Le seul État sur lequel il se trompe est l’Indiana, qui vote Barack Obama à un point d’écart. Il prédit aussi correctement les résultats des 35 élections sénatoriales de cette année-là.

    En avril 2009, il est désigné comme une des cent personnes les plus influentes dans le monde par le Time Magazine4.

    En 2010, le New York Times décide d’héberger le blog FiveThirtyEight5,6 renommé Nate Silver’s Political Calculus7, le blog apparaît pour la première fois dans le journal du 25 août 2010. En 2012, l’International Academy of Digital Arts and Sciences décerne à FiveThirtyEight le Webby Award du « meilleur blog politique ».

    Le livre de Silver The Signal and the Noise, publié en septembre 2012 entre à l’époque dans la liste des meilleurs ventes du New York Times dans la catégorie ouvrage non romanesque, et est choisi par le site web Amazon.com comme meilleur livre non romanesque de 20128.

    Durant la campagne présidentielle de 2012 entre Barack Obama et Mitt Romney, Silver prédit précisément les résultats des 50 États américains et du district de Columbia9. Les prédictions de Silver sur les élections sénatoriales américaines de 2012 sont correctes dans 31 des 33 États; il prédit en effet à tort une victoire républicaine dans le Dakota du Nord et dans le Montana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ sept = 14

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>