GBP/USD : Theresa May promet l’impôt sur les sociétés le plus faible du G20, la Livre remonte sur 1.25

La Première ministre britannique Theresa May compte promettre, dans un discours adressé aux entreprises, le plus bas impôt sur les sociétés des pays du G20.

Cette sortie semble profiter à la Livre Sterling. GBP/USD est de retour sur 1.25 où nous trouvons actuellement des intérêts vendeurs.

Cela signifierait que le gouvernement britannique baisserait cet impôt encore plus rapidement et de façon plus conséquente qu’attendu, peut-être même sous les 15% de taxation promis par le président Trump durant pour les USA.

Theresa May promet également 2 milliards de livres d’investissements en recherche et développement.

Les promesses de la Première ministre britannique constituent un nouvel exemple d’une « course vers le bas » fiscale, où les gouvernements baissent les impôts pour les sociétés dans l’espoir d’attirer de nouveaux investissements.

Conséquence à long terme ? Plus de dettes pour les contribuables et des multinationales qui bénéficient de toujours plus de cadeaux fiscaux. L’espoir étant que les entreprises créent alors de l’emploi.

Le GBP progresse mais nous voyons surtout qu’à long terme, la trajectoire de la dette par rapport au PIB risque de devenir très problématique. Et cela n’est jamais une bonne nouvelle pour la monnaie concernée. A part quand on est le Dollar, monnaie de réserve et d’échanges commerciaux par excellence…

  • Graphique GBP/USD H4

Consultez les graphiques GBP/USD en temps réelgbpusd-h4-11-21-2016-1451

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 6 = quatorze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>