Italie : Matteo Renzi ne joue plus sa tête sur le référendum constitutionnel, les taux d’emprunt Italiens reculent

Nos avons un référendum en Italie la semaine prochaine que les investisseurs en marqué d’une pierre blanche depuis quelques mois maintenant. La raison étant que Renzi avait laissé entendre qu’il démissionnerait en cas de vote négatif.

Mais le ministre du conseil Italien a retourné sa veste et nous apprenons que l’issue du vote ne déterminera pas son futur politique. Une sage décision lorsque l’on voit la gronde des peuples s’exprimer vote après vote partout dans le monde.

Un des thermomètres du risk sentiment su les marchés est le spread de taux d’intérêt des obligations d’état allemandes et italiennes. Ce dernier est passé de 115 points en août 2016 à plus de 180 points au cours des derniers jours. Ce dernier se détend maintenant que nous savons que Renzi ne joue plus sa tête.

C’est une bonne nouvelle pour l’Euro. Car Avec les élections en France ainsi qu’en Allemagne, le risque politique est déjà élevé…

Il vaut mieux désormais garder un œil sur Monte dei Paschi, la banque Italienne qui est aux abois depuis plusieurs années en raison de créance douteuses en pagaille. Le ratio de créances douteuses en Italie est désormais autour de 17 %… Une crise bancaire couve en Italie…

Les actionnaires de BMPS, réunis à Sienne, ont approuvé jeudi le plan de sauvetage de la banque, qui prévoit une vaste cession de créances douteuses et une augmentation de capital pouvant aller jusqu’à 5 milliards d’euros. Il va falloir suivre de près la cession des actifs douteux. Ce plan prévoit la cession de 27,6 milliards d’euros de créances douteuses lourdes. Les cadavres vont sortir du placard et si il y a des surprises, cela pourrait secouer la bourse Milanaise.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 × = cinquante quatre

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>