PETROLE : Le prix du baril se rapproche de 45 $ avant les stocks US

Le prix du baril continue sa chute, nous nous rapprochons des 45 $. Inutile de répéter que si l’accord d’Alger devait tomber à l’eau fin Novembre, il faudra alors viser les 40 $, le niveau sur lequel nous nous trouvions avant que les spéculations sur cet accord de réduction de la production ne face surface.

Nous apprenons aujourd’hui que les pays qui seront exempts du gel, voire de la réduction de la production, Libye et Nigeria, ont actuellement augmenté leur production d’un demi-million de barils par jours (400 000 barils pour être, précis, auxquels s’ajoutent 50 000 en Irak).

En Octobre, l’OPEC a pompé 34,02 M, un record. L’accord d’Alger prévoit de réduire la production entre 32.5 M et 33 M de baril. Autant dire que si la Libye et le Nigeria continuent sur leur lancée, l’effet de l’accord sera quasiment inexistant sur l’excédent de l’offre. Le consensus de bloomberg table lui plutôt sur 1.5 M.

Le pessimisme ambiant a été attisé hier soir par des estimations privées de la fédération American Petroleum Institute (API, Elle fait état d’une hausse plus forte que prévu de 9,3 millions de barils des stocks de brut la semaine dernière), publiées la veille de celles du DoE. Les vrais chiffres seront publiés cet après-midi.

Nous n’observons toujours pas de rebond des prix et gageons que l’élection présidentielle aura son impact sur le pétrole. Une élection de Clinton pourrait selon nous peser sur les cours. Car elle continuera la politique étrangère des néo-conservateurs qui demande des prix bas afin de faire pression sur la Russie notamment.

  • Graphique WTI H4

usoil-h4-11-02-2016-1452

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 4 = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>