PETROLE : Les effets d’annonce de l’OPEC permettent de rebondir sur 45 $, chacun attend la position de l’Iran

Suite à la réunion de Doha, les membres de l’OPEC ont décidé de proposer à l’Iran de ne pas produire plus que 3.92 M de barils de pétrole par jour.

Bien entendu, tous les membres de l’OPEC vont devoir participer à l’effort, mis à part certains pays qui doivent encore retrouver les niveaux de production qui étaient les leurs il y a peu.

La question est : Est-ce que l’Iran va accepter de limiter sa production ? Peut être que oui. L’accord qui se dessine devait être valide pour les 6 prochains mois.

Il s’agira aussi de voir si la réduction de la production par certains pays sera suffisante par empêcher la hausse des stocks, qui est la preuve que l’offre dépasse la demande. Dans un tel contexte, les prix du pétrole ne peuvent qu’être orientés à la baisse.

Nous restons sceptiques mais il est clair que l’effet d’annonce pourrait être suffisant pour que le WTI remonte sur 50 $. D’ici le 30 Novembre, il y a des chances que nous restions pas très loin de 45 $.

Le risque est à la hausse mais gageons qu’il ne faudra pas longtemps avant que les doutes étrennent le marché de nouveau, autour de 50-55 $.

  • Graphique WTI H4

usoil-h4-11-18-2016-1321

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 6 = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>