EUR/USD : Le cross fait du sur-place avant des statistiques Nippones qui ont de toute façon rarement d’impact sur le forex

Pas de squeeze inattendu sur le forex. Tout reste calme

Nous aurons peut être une pointe de volatilité à minuit et-demi en raison des statistiques Japonaises. L’inflation, ou la déflation devrait-on dire, les dépenses des ménages et les mises en chantier.

Il n’y a pas beaucoup de choses à surveiller du côté du calendrier économique Japonais. Leur économie est plombée par une dette tout bonnement insoutenable et une démographie à faire froid dans le dos.

En 2016, le Japon a enregistré une nouvelle baisse du nombre des naissances. Il y a eu moins d’un million de nouveau-nés, du jamais vu depuis 1899. Le nombre définitif devrait se situer entre 980 000 et 990 000 naissances, selon le quotidien Nikkei et l’agence de presse Kyodo. C’est la cinquième année consécutive que le pays voix son taux de natalité en baisse. Le Japon va donc, pour la dixième année consécutive, souffrir d’un déclin naturel de sa population. Et le Japon garde toujours une politique d’immigration à la limite du racisme…

Nous attendons le jour où le Japon devra monétiser sa dette en faisant marcher la planche à billets à plein régime. Ce jour-là, nous aurons une hyper-inflation et un Dollar pour 500 Yens ?…

USD/JPY pourrait avoir un impact sur EUR/USD mais nous doutons que nous aurons un quelconque impact sur le forex.

  • Graphique EUR/USD H4

eurusd-h4-12-26-2016-1721

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept − = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>