EUR/USD : Le rapport NFP n’a aucun impact sur le cross – Pourquoi ?

Comme prévu, la réaction de EUR/USD est très limitée, malgré la publication d’une statistique star, le NFP.

178 000 créations d’emplois, c’est ce que le consensus prévoyait à peu de choses près. En revanche, le chiffre du mois précédent est révisé en baisse à 142 K contre 161 K précédemment annoncé ;

Le secteur manufacturier continue de détruire des emplois, quoi qu’en dise l’indice ISM manufacturier…

Le taux de chômage tombe à 4.6 % contre 4.9 % précédemment. Bien évidemment, cela est lié au nouveau recul du taux de participation à 62.7 % contre 62.8 % précédemment. Avec plus de 40 M de personnes qui vivent de food stamps, difficile de croire que le taux de chômage soit aussi bas…

Le salaire horaire moyen recule de 0.1 % après une hausse de 0.4 % en Octobre. Notons ici qu’il s’agit d’une moyenne…

EUR/USD ne réagit pas. D’un part parce que ce chiffre est dans la moyenne historique et d’autre part parce que les marchés ont déjà intégré dans les prix une probabilité proche de 100 % à propos de la hausse de taux de la FED en Décembre. Cette réunion sera un non événement à moins que le taux ne soit pas relevé. Dans ce cas là, il faut s’attendre à du grabuge sur les marchés et le Dollar.

  • Graphique EUR/USD H4

Consultez les graphiques EUR/USD en temps réel

eurusd-h1-12-02-2016-1442

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. Manu says

    Difficile à croire ce 4,6%, c’est peu de le dire ……. Avec un tel résultat le dollar devrait exploser à la hausse . Il n’en est rien . Les marchés n’avalent pas une telle couleuvre, faut pas déconner quand même. Les marchés attendent dans un premier temps le résulat d’Italie ce week end . Avis de tempête en prévision sur l’Euro; Et puis ce fameux 14 Décembre pour savoir si la FED va avoir le courage de relever ses taux. Si jamais ce n’était pas le cas, faut pas s’attendre à une tempête mais plutôt à un cyclone qui va faire de gros ravages. Car si les marchés ont totalement intégré le fait que les taux vont être remontés par Yellen et cie , dans le cas contraire , il risque d’y avoir une correction très très violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 × sept =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>