FED : Quelle est la stratégie à adopter face au FOMC ce soir ?

Dans quelques heures nous saurons si le FOMC a décidé de relever ses taux directeurs. La fourchette est actuellement entre 0.25 % et 0.50 %.

Les marchés s’attendent largement à ce que la fourchette soit rehaussée entre 0.50 % et 0.75 %. La probabilité implicite suggérée par les FED Fund Futures est supérieure à 95 %. Nous étions à 75 % lors de la dernière hausse de taux. Autant dire que cette hausse de taux est déjà intégrée dans les prix.

Mais nous restons d’avis qu’étant donné la mauvaise tenue de l’économie US (plus de 100 millions de personnes qui n’ont officiellement pas de travail et plus de 40 M de personnes qui ont besoin de « food stamps »), la hausse des taux n’est pas justifiée.

Sans oublier que Donald Trump a prévu de réduire massivement les impôts et d’augmenter les dépenses publiques. La conséquence étant que la dette US va continuer de grossir et le paiement des intérêts avec. Alors peut être que le système peut perdurer avec un taux à 3 % d’ici 2018, mais tôt ou tard, il faudra rembourser et ce jour là, plus la dette sera élevée et plus nous risquons de connaître une hyper-inflation (car il faudra rembourser en monnaie de singe)…

Si la FED n’est pas folle et tient à son indépendance, il vaudrait mieux ne pas relever les taux. Pour cette raison, il y a tout de même une chance que la FED ne relève pas ses taux. Ce n’est pas notre scénario principal.

Mais tant un tel scénario, l’impact sur le Dollar sera similaire (juste amplifié) à ce que nous prévoyons pour aujourd’hui (nous prévoyons que les investisseurs vont vendre la nouvelle et donc vendre le Dollar).

Il y a de bonne chances que l’impact se montre limité mais il est aussi possible que les marchés vendent la nouvelle et vendent le Dollar. Toutefois, à court terme, cela nous offrira une nouvelle opportunité de d’acheter le Dollar.

En effet, la divergence monétaire devrait maintenir EUR/USD orienté à la baisse dans un futur proche. Pour aujourd’hui, beaucoup va dépendre des projections de taux de la FED. Une révision de nouveau en baisse donnerait à cette hausse de taux un arrière goût hawkish qui nuirait au Dollar.

Réduisez vos effets de levier et n’achetez pas EUR/USD. Profitez du rebond pour vendre entre 1.07 et 1.08. L’essentiel de la volatilité risque fort de se développer lors de la conférence de presse de Janet Yellen et non pas lors de la publication du communiqué.

N’oubliez pas que EUR/USD pourrait aussi reculer dès l’annonce en raison du fait que les baissiers ont fermement la main sur le cross et qu’ils pourraient profiter de cette volatilité pour enfoncer le clou, quoi qu’il arrive.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six × = 30

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>