GBP/USD : La paire reste lourde avant un début d’année 2017 qui s’annonce sous haute tension en raison de l’activation de l’article 50

Si le consensus est assez baissier pour EUR/USD à court terme, c’est aussi le cas sur GBP/USD.

En effet, l’incertitude entourant le Brexit et l’accès au marché unique plombe le GBP. En effet, si l’UE décide d’être revanchard, ce qui est probable devant le risque de voir les référendums se multiplier en Europe et déboucher sur un délitement de l’UE (pour mieux la reconstruire par la suite probablement).

L’impact du deal qui sera forger sur la balance courante Britannique va décider du sort du GBP. Un accès restreint aux marchés financiers Européens pourrait fortement pénaliser Londres et dégrader les entrées de capitaux. Dans un tel contexte, le royaume-uni va devoir se transformer en paradis fiscal pour les entreprises Européennes afin d’attirer des capitaux nécessaires devant le déficit massif de la balance courante et commerciale. Sans parler du déficit budgétaire Le Royaume-Uni a une ardoise de 50 Mds £ à régler à l’UE avant de partir…

L’avenir est incertain. Nous ne sous-estimons pas les ressources e la perfide Albion mais à court terme, le GBP devrait avoir du mal.

  • Graphique GBP/USD H4

gbpusd-h4-12-23-2016-1621

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 3 = vingt sept

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>