Italie : Pourquoi le séisme annoncé face au NON Italien n’a pas lieu?

Matteo Renzi va présenter sa démission au président Italien cet après-midi suite au NON à 60 % des Italiens.

Pas de séisme sur les marchés on les investisseurs ont préféré vendre la nouvelle. En effet, il était presque certain que le NON allait l’emporter. Aussi, après avoir acheté (vendu dans notre cas) la rumeur, les investisseurs ont vendu (acheté dans notre cas) la nouvelle. Il est important pour un trader de connaître ce vieil adage qui marche toujours. Cela doit nous inciter à penser que le Dollar risque donc de reculer lorsque la FED annoncera sa hausse de taux en Décembre…

Notons aussi que la BCE avait prévenu qu’elle était prête à augmenter ses achats de dette Italienne en cas de secousses financières. Cela a probablement aussi joué en faveur de la stabilité sur les marchés. L’agence de notation S&P a aussi temporisé en annonçant que l’issue du scrutin n’aurait pas d’impact sur la notation de la dette du pays.

Concernant l’Italie, un gouvernement de technocrates est le scénario le plus probable mais il ne faut pas écarter la possibilité de nouvelles élections. Le Mouvement 5 étoiles pourrait alors attiser l’aversion pour le risque et faire reculer les bourses.

Autre risque à l’horizon (il n’avait jamais disparu) : les banques. Etant donné l’incertitude politique, il sera plus difficile pour les banques de lever des capitaux…

L’Euro progresse sur le forex mais gageons que nous n’irons pas très loin d’ici la réunion de la BCE. Le fait que la réunion soit proche incite aussi les investisseurs à ne pas trop se mouiller, malgré ce référendum populaire une nouvelle fois infructueux.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ quatre = 13

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>