PETROLE : Le prix du baril est lourd, les investisseurs vendent peut être la nouvelle vis-à-vis de l’accord de réduction de la production des pays non-membres de l’OPEC

Le prix du baril recule. Peut être que les marchés vendent la nouvelle à attendre de Vienne où les pays producteur de pétrole non-membres de l’OPEC se réunissent pour décider de leur participation ce samedi.

L’objectif serait d’arriver à un recul de la production à hauteur de 600 000 barils par jour. La Russie s’est déjà engagée à réduire sa production de 300 000 Barils par jour.

Pour rappel, l’OPEC s’est engagée à réduire sa production de 1.2 M de barils par jour.

La consolidation domine pour le moment, au-dessus de 50 $.

Les stocks de pétrole US devraient créer de la volatilité. Nous devrions aller voir ce qu’il se passe sous 50 $ en cas de forte augmentation des stocks, ou tout du mois si nous sommes sensiblement au-dessus du consensus qui table sur un écoulement de 1 M de baril des stocks.

Mais les baissiers vont avoir du mal à reprendre la main à court terme selon nous. Il est probable qu’en cas de cassure de 50 $, les haussiers reprendront vite la main.

  • Graphique WTI H4

usoil-h4-12-07-2016-1444

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 7 = quarante neuf

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>