PETROLE : Le prix du baril tombe sur 50 $ dans le sillage de la hausse du Dollar

Le pétrole recule et efface tous les gains engrangés en tout début de semaine en réponse à l’accord des pays producteur non membres de l’OPEC de réduire la production d’environ un demi-million de barils par jours.

Difficile de penser que les investisseurs soient déjà en train de spéculer en prévision d’un éclatement de l’accord.

Il faut peut être pour une fois plutôt mettre cette baisse sur le compte de la hausse du Dollar. Rappelons si il le faut que le pétrole et le Dollar sont étroitement et inversement corrélés de façon étroite sur le long terme.

Le billet vert, dont la force pèse sur les échanges pétroliers car ils sont libellés en monnaie américaine, évolue au plus haut depuis 14 ans face à l’euro au lendemain de la décision par la Réserve fédérale (Fed), la banque centrale des Etats-Unis, de relever ses taux, pour la première fois de l’année, tout en laissant entrevoir un resserrement plus soutenu en 2017.

Notons aussi que la production de pétrole Américaine est très réactive et qu’elle commence déjà à se reprendre sérieusement.

Le prix du baril de WTI est de retour sur 50 $. Nous devrions observer un rebond sur ce seuil technique si EUR/USD reste au-dessus de 1.04.

  • Graphique EUR/USD H4

usoil-h4-12-15-2016-1556

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − cinq =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>