PETROLE : Les marchés anticipent une forte accumulation de stocks, le prix du baril est sous pression

Nous pouvons lire dans le rapport mensuel de l’OPEC que la demande de pétrole devrait augmenter plus que précédemment anticipé en 2017. Cela devrait permettre selon le cartel de rééquilibrer l’offre et la demande plus rapidement. La demande devrait être de 32.6 M par jour de barils en 2017.

Sans oublier que l’OPEC et certains pays producteurs non membres de l’organisation ont décidé de réduire la production de près de 2 M de barils par jour.

L’accord prend effet à partir de Janvier. Tant que les stocks ne seront pas durablement sur le recul, le prix du baril de WTI devrait avoir du mal à rejoindre 60 $.

Les analystes craignent d’ailleurs que les pays pétroliers aient fortement produisent beaucoup d’ici Janvier. Cela pourrait d’ailleurs saper les efforts de réduction de la production en début d’année prochaine.

D’après l’API (American petroleum institute), les stocks de brut ont progressé de 4.7 M la semaine passée. Nous aurons les chiffres officiels cet après-midi.

Le prix du baril semble sur pression en raison de cet anticipation d’accumulations de stocks massives.

  • Graphique WTI H4

eurusd-h4-12-14-2016-1221

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − = huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>