PETROLE : Les volumes commencent à sérieusement diminuer avant les fêtes

Le prix du baril de WTI évolue sur un plateau et ne marque pas de nouveau plus haut, malgré une allure assez haussière la veille. En effet, le mouvement n’était pas très justifié selon nous. L’assassinat de l’ambassadeur Russe à Ankara ne devrait pas mettre en péril le projet de pipeline Turkstream.

Mais le risque est évident… Si les attentats continuent, les relations peuvent se dégrader davantage au moyen-Orient, ce qui pourrait mettre en péril l’accord de l’OPEC…

Pour le moment les cours restent orientés à la hausse.

Selon les estimations de la fédération professionnelle American Petroleum Institute (API), les réserves de brut des Etats-Unis ont diminué de 4,15 millions de barils la semaine dernière. Nous aurons les vrais chiffres cet après-midi.

Notez que les tendances de fin d’année ont souvent tendance à s’inverser au cours des premières semaines de l’année suivante. A garder en tête.

Dans l’ensemble, nous restons d’avis qu’il ne faut pas vendre. Mais nous recommandons surtout de guetter le top car tant que le processus de paix ne sera pas enclenché en Syrie, nous restons hésitants à acheter le pétrole.

Le volume des échanges s’est beaucoup réduit aujourd’hui. Le marché devrait rester calme et élevé d’ici les fêtes de fin d’année.

  • Graphique WTI H4

usoil-h4-12-21-2016-1530

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + trois =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>