FORMATION : Expérience, partage, clarté d’esprit, indépendance, ces détails qui font la différence en trading

Beaucoup de traders font beaucoup d’heures, pensant simplement que passer beaucoup de temps sur les marchés, à analyser les graphiques, à lire des livres et prendre des cours, augmenteront leurs compétences de trading. « Faire beaucoup d’heures » est nécessaire pour les débutants étant donné qu’il y a beaucoup à apprendre. Et notamment les raisons fondamentales qui vous feront devenir un « bear » ou un « bull » sur tel ou tel marché. Mais faire beaucoup d’heures n’augmentera pas nécessairement votre potentiel de profit. Si vous faites toujours la même chose, vous aurez toujours le même résultat. Et passer de longues heures à faire les mêmes erreurs vous poussera simplement répéter ces mauvaises habitudes de nouveau.

Voici 5 choses que vous pouvez commencer à faire dès aujourd’hui pour améliorer vos performances :

Trouvez un acolyte :

Les traders sont souvent des solitaires mais il est très sain d’avoir une personne à qui parler. Que ce soit en commentant régulièrement sur les articles de PFX ou en ayant un ami qui trade également, il est important d’avoir quelqu’un à qui parler afin d’échanger et comparer.

Rien de tel que d’avoir quelqu’un qui va passer en revue votre trade. Savoir que vous allez devoir montrer votre trade à quelqu’un vous poussera à respecter la stratégie de trading qui vous a poussé à entrer en position.

Évitez de suivre l’opinion des autres :

Discuter de votre stratégie avec d’autres traders, ou discuter vos performances avec votre acolyte est normal. Mais évitez l’opinion des autres quand il s’agit d’entrer en position. Votre argent, votre stratégie, votre réflexion. Une réflexion qui prend en compte une variété d’opinion. Il faut naturellement aller voir ce que pense les uns et les autres, quels sont les arguments etc… pour se faire sa propre opinion. Mais évitez de prendre une position juste parce que quelqu’un l’a suggéré, sans s’expliquer précisément et intelligemment.

Vous éviterez aussi du stress inutile en évitant de trader les idées des autres. Changer constamment d’avis à chaque fois que quelqu’un suggère l’inverse de votre stratégie causera beaucoup de stress. Même les très bons traders affichent des trades perdants.

Faite votre propre opinion et ne changez pas en court de route.

Expérience :

« Avoir une stratégie ». Cela peut sembler simple en surface, mais même les stratégies très simples sont difficiles à mettre en place dans des conditions de trading réel. Chaque jour la volatilité, la tendance, les pullbacks sont différents. Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas toujours. Et ne ressemblent pas exactement à ce que vous aviez imaginé dans votre stratégie.

Il est clair que l’expérience (Après 4 ans, de très bons réflexes commencent à s’installer) est votre meilleur allié. Si vous êtes passionné par les marchés, la géopolitique, l’économie et tout ce qui tourne autour, monter des stratégies de trading est passionnant. La stratégie d’attendre les black swans par exemple. C’est à dire des événements en théorie imprévisibles mais que l’on peut toujours imaginer. Le Royaume-Uni décide de rester au sein de l’UE par exemple. Si vous guettez les signes en ce sens, que ceux qui jouent la baisse du GBP vont tout faire pour ignorer ou fermer les yeux dessus, vous pourriez faire beaucoup d’argent sur le GBP en 2017 en un seul trade, au bon moment…

Bref, il faut se donner le temps d’apprendre, de comprendre. Avec l’expérience, le trading devient de plus en plus réjouissant. L’expérience c’est aussi ne pas faire d’erreurs au niveau de votre effet de levier. Pas de besoin d’être Einstein pour faire une division ou une multiplication. Sachez bien gérer combien vous engagez sur un trade et combien va vous coûter un pip ! Pas de trade qui engouffrera les ¾ de votre compte au bout de 300 pips…

Clarté mentale chaque jour :

Pas trop d’alcool, beaucoup de sport. Il faut avoir l’esprit dégagé pour trader. Si vous ne pouvez pas vous concentrer, garder en tête et vérifier les événements économiques ou politique ou la vitesse de fluctuation des cours, restez sur la touche. Ne soyez pas pris par surprise parce que vous aviez autre chose à faire. Si vous tradez la FED, soyez sûr d’être devant le PC lorsque Janet Yellen tient sa conférence mensuelle !

Gardez un calepin avec vos réflexions:

Par exemple sur la page Mario Draghi, les petites phrases importantes qu’il a prononcé, afin de comparer avec ce qu’il dira à la réunion suivante. Notez un trade que vous avez perdu en raison d’un mauvais positionnement parce que vous n’aviez pas vu un support qui date de plusieurs années qui a pris le dessus sur la configuration graphique de court terme etc… Il est important de marquer les erreurs qui ont été faites quand vous en trouvé clairement l’origine. Cela peut aussi être : Je suis entré en position parce que j’avais un besoin addictif d’être en position, pour avoir l’adrénaline. Je suis entré en position parce que j’avais un besoin maladif de refaire ma perte tout de suite avec un gain etc…

Rendez-vous sur notre page de formation pour de nombreux autres articles à lire pour vous permettre de comprendre le trading.

N’oubliez pas non plus l’université du forex et notre accès PREMIUM qui offre des outils assez intéressants pour diversifier votre portefeuille en allouant un certain montant de votre compte à copier les stratégies de grandes banques par exemple. Ou pour trouver notre conseil ferme sur EUR/USD pour chaque semaine avec seuil d’entrée, objectif, et stop loss.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 − un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>