FORMATION FOREX : Mélanger les pommes et les oranges, utiliser trop d’indicateurs etc – Les mauvaises habitudes à oublier (5)

Suite de notre série de 45 conseils pour améliorer votre trading.

Trouvez ici nos deux premiers articles :

FORMATION FOREX : Les 45 bonnes attitudes du trader à succès

FORMATION FOREX : Trader aux mauvaises heures, trader une seule monnaie etc.. – Ces mauvaises habitudes à faire disparaître (2)

FORMATION FOREX : Les émotions, le courage, le manque de confiance etc – Ces attitudes que le trader doit dompter (3)

FORMATION FOREX : La volatilité ambiante, les trade charitables etc – Ces détails qui font la différence en trading (4)

Vous pouvez aussi trouver de nombreux articles de formation à revoir ou découvrir dans notre rubrique FORMATION. L’université du forex, notre formation à l’analyse technique ou encore au trading de news sont aussi des mines d’informations qui feront de vous de meilleurs traders.

27- Mélanger les oranges et les pommes – Vous voyez EUR/USD monter, donc vous achetez aussi GBP/USD parce qu’il « n’a pas encore bougé ». C’est une erreur. En général la raison est que le GBP/USD est déjà sur-acheté ou parce que des statistiques UK ont été bearish plus tôt. Et actuellement, avec le Brexit, les cartes sont brouillées. Il vaut mieux se servir des corrélations pour confirmer une tendance.

28- Trop d’indicateurs – Si vous cherchez des signaux (deux moyennes mobiles de long terme qui se croisent par exemple) avec des indicateurs, ne vous éparpillez pas. Choisissez en deux et basta. Voir trop d’indicateurs vous donnera trop d’incitations à trader. Inutile de passer un trade tous les jours où toutes les 2h. Trader c’est aussi ne pas trader. Attendez patiemment la bonne opportunité.

29- Apeuré de prendre votre perte – Ne pensez pas qu’une perte est une réfraction de vous même. Vous aviez raison peut être un peu trop tôt. Un gros ordre commercial a peut être frappé le marché, créant de petits mouvements inattendus. Un news surprise est peut être tombée. Mais ce n’est pas une excuse pour déplacer votre stop loss. N’augmentez pas le risque que vous étiez prêt à prendre. Si les choses vont mal, cela va probablement empirer. Newton : « Un corps en mouvement a tendance à rester en mouvement ».

30- Trader pour les mauvaises raisons – Si EUR/USD monte, ce n’est pas une raison suffisante en soit pour acheter. Acheter EUR/USD parce qu’il ne bouge pas est encore pire. Vous payez un spread sans aucun signal suggérant un mouvement directionnel. Si vous vous ennuyez, ne tradez pas. La raison pour laquelle vous vous ennuyez, c’est avant tout parce qu’il n’y a pas d’opportunité.

31- Rumeurs – Les rumeurs sont des rumeurs dans presque 100 % des cas. Si EUR/USD est en hausse de 50 pips depuis 15 mins, vous l’avez manqué. On est toujours le dernier à connaître la rumeur. Il vaut mieux jouer à contre tendance de la rumeur.

32- Trader des croisements de moyenne mobile de court terme – Si une moyenne mobile de court terme croise une moyenne mobile de long terme, cela signifie seulement que la moyenne du prix à court terme est égale à celle de long terme. Il ne faut pas trop y voir le futur… Dans l’ensemble, l’analyse technique, cela ne sert qu’à affiner son placement, et de se faire piéger par l’effet moutonnier que provoquent des configurations bien connues. Un bon trader trade le sentiment de marché, se place en prévision d’événements lointains et choisit son sens de trading en fonction de la macro-économie etc…

 Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 × quatre =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>