Prévisions EUR/USD et stratégie de trading pour la semaine du 06 Février 2017

 

Les deux grandes déclarations de ces dernières semaines qui ont probablement le plus supporté EUR/USD proviennent de Trump mais aussi du ministre des finances Allemand.

Donald Trump a commencé à se plaindre de la vigueur du Dollar. En effet, difficile de créer de l’emploi et des investissements si un taux de change trop fort empêche de vendre à l’étranger. Et ce n’est pas les 50 M d’Américains bénéficiant de food stamps où les 100 M d’Américain (pour élargir le spectre) qui n’ont pas de travail (officiellement) qui vont s’acheter un troisième iphone.

Du côté Allemand, nous savons bien qu’un Euro fort est très apprécié. En effet, l’industrie Allemande produisant des biens à forte valeur ajoutée, le prix à l’exportation n’est pas vraiment un problème. Au contraire, plus l’Euro est fort et plus l’Allemagne s’enrichit en pouvant importer les matières premières nécessaires à bas prix.

Donc EUR/USD parvient à consolider le rebond qui tient depuis le début de l’année.

Mais le fait que la BCE ait une trajectoire de politique monétaire différente de la FED reste un facteur fondamental. Cette divergence monétaire empêchera l’Euro de remonter au-dessus de 1.15. A court terme, toucher 1.10 ne nous paraît pas impossible.

L’amplitude de fluctuation de EUR/USD est généralement de 1000 pips. Mais étant donné que la borne basse a été abaissée en fin d’année dernière (plus bas sur 1.0350), un retour au-dessus de 1.12 nous paraît peu probable.

Nous observons actuellement dans la presse financière anglo-saxonne une tentative de faire croire que Marine le Pen a une chance (FT). Une victoire du FN mettrait fortement en péril le projet Européen et surtout l’Euro. Mais malgré la un du FT, où les sondages totalement faux de l’IFOP, peu d’investisseurs alertes ne croient en une victoire de Marine le Pen au second tour. Mais cette crainte pourrait peser sur EUR/USD d’ici l’élection.

Du côté du calendrier économique cette semaine, notons les discours de Waidmann (Bundesbank), Bullard (FED), la balance commerciale Chinoise ou encore les dernières projections économiques de la Commission Européenne. Peu de grain à moudre en définitive.

Nous devrions donc continuer à consolider au-dessus de 1.07. Nous restons d’avis que le baissiers attendent 1.10 / 1.12 pour reprendre la main.

Stratégie EUR/USD

Achat : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Objectif : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Stop loss : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (02-06-2017 1752)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 3 = six

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>