FOREX : 10 conseils précieux pour ceux qui débutent dans le trading

Petit guide pour le trader débutant sur le forex. Nous allons vous présenter dans cet article très brièvement des conseils à garder en tête si vous avez décidé de tenter de devenir un investisseur sur les marchés financiers.

Les meilleurs traders obtiennent leurs compétence au travers de l’expérience et de la discipline. Ils analysent eux même les marchés pour savoir ce qui drive leurs trades et apprennent comment mettre l’avidité, la peur et leurs émotions en général en dehors de l’équation.

Voici quelques précieux conseils pour les débutants :

1- Définissez vos objectifs. 80 pips ou 500 pips ? Adoptez ensuite une stratégie adaptée à cet objectif en ajustant votre effet de levier et votre stop loss. Soyez sûr que votre personnalité ou expérience est compatible avec le style de trading (stratégie) que vous adoptez. Si vous ne pouvez pas dormir en ayant une position ouverte, si vous ne pensez qu’à ça, on évitera de viser 500 pips…

2- Choisissez un broker réputé. Ne choisissez pas le premier broker qui vous offre 100 $. Nombreux sont ceux qui n’ont jamais revu leur argent. Avec FXCM, vous êtes avec le leader du marché.

3- Accumulez les règles d’engagement et passez les en revue à chaque fois. Ne cessez jamais de trouver de nouvelles règles pour minimiser votre risque et maximiser

Règle 1 : Vous choisissez votre sens. Vous savez que EUR/USD (par exemple) est plutôt une paire à vendre parce que la Zone Euro est plus que bancale…, parce que la BCE est ultra-accommodante comparé à la FED qui l’est « un poil » moins, parce qu’il y a un risque que la France sorte de la Zone Euro selon le vainqueur de l’élection, etc… Donc vous attendez des rebonds pour vendre EUR/USD car vous êtes plutôt d’avis baissier sur le moyen/long terme.

Règle 2 : Vous vérifiez que là où vous comptez vendre, ce n’est pas juste après la cassure d’une résistance de long terme. Il fait vérifier les facteurs techniques pour affiner votre placement. L’analyse graphique peut parfois même vous inciter à revoir complètement votre idée de trade.

Règle 3 : Vous vérifiez les statistiques à venir au cours de la semaine suivant l’initiation du trade où les événements hors calendrier qui pourraient aller à votre encontre.

Etc….

4- Choisissez une time frame longue pour l’analyse de la tendance de long terme et une time frame courte pour trouver le seuil d’entrer et de sortie de trade.

5- Apprenez à aimer les petite pertes. Les émotions sont de trop dans le trading. Si une perte ou un gain vous affecte énormément, il faut peut être changer de hobby ou de perspective de carrière.

6- Faites des analyses sur la semaine entière. Ne tradez pas à vue. Pour prévoir la tendance de la semaine, il faut mettre bout à bout les résultats probables de tous les événements du calendrier économique. Vous n’allez pas acheter l’Euro le Lundi si vous avez une conférence de presse de Mario Draghi le Jeudi au cours de laquelle les marchés s’attendent à des actions, par exemple.

7- Trader, c’est aussi ne pas trader. Multiplier les positions, c’est multiplier les spread payés, les risques et diminuer le temps d’analyse nécessaire pour votre plan de trading.

8- Servez-vous d’un compte twitter pour suivre les professionnels. Ils seront de bons conseils et surtout publieront un tweet pour expliquer pourquoi à leur avis le marché s’emballe dans un sens.

9- Gardez à l’esprit quel a été le range journalier des dernières semaines en inscrivant tous les jours à la même heure, dans un fichier excel, le range (la volatilité) journalière. Si le plus haut du jour a été 1.10 et le plus bas 1.0950, le range journalier a été de 50 pips. Cela aide à gérer son trading mais ne vous protégera pas contre un décalage de marché de 400 pips en deux jours. Donc n’oubliez pas les stops loss.

10- Gérez bien votre effet de levier. Vous ne pouvez pas risquer plus de 3 % de votre capital sur un seul trade.

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. tuuut says

    Tout à fait d’accord avec vous , quoi que pour le point 9 il existe déja un indicateur qui le fait a votre place : ATR (average True range )

  2. tuuut says

    Regle 0 ( la premiere de toute à mes yeux): ne jamais trader sans stop loss, en sachant ce que vous decider de risquer sur le trade (exemple:3% de votre capitale: rappel au point 10)

  3. Arthur says

    à mon avis, faut pas être avide. lorsque tu achète, et que la tendance dans tous les cas est haussiere, pourquoi mettre un stop loss encore plus un take profit, suivez mon regard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 − = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>