Prévisions EUR/USD et stratégie de trading pour la semaine du 13 Mars 2017

EUR/USD reprend des couleurs. Le Dollar est repassé au-dessus de 1.07. Un scénario qui vient confirmer le canal de long terme dans lequel nous prévoyons que la BCE et la FED vont tenter de maintenir le taux de change : 1.05 – 1.15.

Nous avons trouvé un os sur 1.05. Les haussiers se sont appuyés sur ce seuil pour relancer la machine dans l’autre sens.

La raison principale étant selon nous que les investisseurs avisés parient que la FED ne relèvera pas ses taux. Les anticipations se sont renforcées depuis le début de l’année suite aux déclarations hawkish de plusieurs gouverneurs. Mais des gouverneurs qui n’ont pas de droit de vote au sein du FOMC…

Nous sommes d’avis que la FED va une nouvelle fois prendre son temps pour relever les taux. Même si nous avons une conférence de presse ce Mercredi de la part de Janet Yellen, nous restons sceptiques.

Les traders qui anticipent un taux directeur inchangé se sont déjà placés dans le sillage de la conférence de presse hawkish de Mario Draghi qui a permis de tirer l’Euro à la hausse (le gouverneur Belge a toutefois rappelé aujourd’hui que les propos de son président ne signalent pas un changement de politique monétaire imminent, bien entendu). Nous pensons que le statu quo monétaire de la FED est donc déjà bien intégré dans les cours. Mais à moyen terme, la dynamique actuelle devrait nous permettre de remonter lentement vers 1.10.

Autres événements à surveiller de près cette semaine : L’inflation et la production industrielle US, la production et la consommation Chinoise, la BoE, l’inflation de la Zone Euro, la BoJ, les ventes au détail US ou encore le discours des gouverneurs de la BCE (Draghi notamment en début d’après-midi ce lundi).

Rappelons que la FED a réalisé un QE représentant 15 % de son PIB, la BoE 20 % de son PIB et la BoJ 40 % de son PIB… Mais rappelons que la dette du Japon représente 250 % de son PIB. Il y a encore de la place pour que la banque centrale Japonaise continue le QE, plus longtemps que la BCE. Plus on laisse les banques commerciales s’accommoder des liquidités des banques centrales (QE) et plus il devient difficile d’arrêter le QE…

Nous restons d’avis qu’étant donné les niveaux de dette actuels, les taux d’intérêt ne peuvent pas remonter sous peine de dérapage budgétaire inévitable et la prochaine crise. Notons que le candidat Fillon a déclaré aujourd’hui ne pas souhaiter que la BCE relève ses taux. Oui, il en aura besoin si il souhaite ramener le déficit budgétaire à 0 % en 5 ans…

Les creux sont des opportunités de vente par anticipation principalement de mauvaises ventes au détail US et d’une FED en stand by. Mais d’autres statistiques auront leur mot à dire sur l’ampleur de la tendance haussière dont nous anticipons une continuation.

Stratégie EUR/USD

Achat : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Objectif : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Stop loss : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Graphique EUR/USD H4

EURUSDH4

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − 5 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>