UK : Point complet sur le Brexit, ses incertitudes, ses prochaines dates clés et son influence sur le Forex

brexitLe Brexit continue de se compliquer en Grande-Bretagne, avec un nouveau camouflet pour la chef du gouvernement Theresa May.

Son conseiller, le conservateur Michael Heseltine, membre de la chambre haute non élue du Parlement britannique, a en effet adopté mardi soir avec ses 365 co-Lords un amendement exigeant que tout accord de sortie de l’Union européenne soit soumis à un vote du Parlement britannique.

Il s’agit ici du second amendement apporté à l’article 50 par les Lords en deux semaines, et ce contre l’avis du gouvernement. Le précédent amendement date de mercredi dernier, et demandait la garantie du statut des quelque 3 millions de citoyens européens résidant à l’heure actuelle au Royaume-Uni.

Deux obstacles en deux semaines, de quoi susciter l’impatience sur les marchés et au sein du gouvernement UK, qui s’est engagé symboliquement à déclencher l’article 50 avant la fin du mois, ce qui marquera le véritable début du Brexit « concret ».

Cependant, avant d’invoquer l’article 50, il faudra procéder à un vote du Parlement, une étape imposée en janvier par la Cour Suprême britannique, et Theresa May souhaite faire voter l’article 50 sans aucun amendement, pour garder ensuite les mains libres lors des négociations avec l’UE.

La prochaine étape, c’est donc lundi prochain, avec un nouveau vote devant la Chambre des Communes, où le gouvernement espère faire rejeter les deux amendements cités plus haut. Les probabilités semblent s’orienter vers un vote positif, puisque beaucoup de députés estiment que l’incertitude a assez duré, et qu’il est temps de démarrer les négociations avec l’UE.

Une fois la loi revotée par les députés, elle sera renvoyée chez les Lords. Si ces derniers persistent à contredire le gouvernement, Theresa May pourra alors utiliser le «Parliament Act», qui lui permet, d’adopter en force la loi (equialent du 49-3 en France).

Dans tous les cas, il semble donc que le gouvernement britannique obtiendra gain de cause. Dans le meilleur des cas, l’article 50 devrait donc être déclenché le 16 mars, et plutôt vers le 25 mars si les Lords compliquent les choses.

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + = dix

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>