EUR/USD : La digestion de la conférence de Draghi semble profiter à la baisse mais des supports doivent lâcher pour sortir de la consolidation

La paire EUR/USD recule légèrement sur le Forex après la fin de la conférence de Draghi, mais on doit casser des supports pour observer un retournement baissier.

L’Euro a dans un premier temps salué le ton positif de Mario Draghi, avec EUR/USD qui a enregistré des sommets intradays vers 1.0932, mais les vendeurs ont rapidement contrebalancé le mouvement alors que Draghi n’annonçait rien de bien nouveau.

Après une période d’hésitation, la pression baissière se renforce de nouveau après la fin de la conférence de presse, et EUR/USD teste actuellement le support des 1.0850.

Le retrait depuis la résistance des 1.0950 se poursuit donc pour le moment, mais il faudra casser le support des 1.0825 pour relancer plus significativement la baisse, avec une possible chute vers le bas du gap de ce weekend vers 1.0770. Nous relèverons aussi un support intermédiaire important à 1.0800.

A la hausse, des résistances viennent à 1.0870, 1.0900 et 1.0950, qu’il faudra casser pour éventuellement relancer la hausse en direction des 1.10.

Pour le moment, il faudra donc surveiller le range 1.0825-1.0950, dont une cassure est nécessaire pour retrouver une direction de court terme.

Vous pouvez relire nos commentaires en direct durant la conférence de presse et notre analyse post-conférence.

La paire EUR/USD évolue actuellement à 1.0860 sur le Forex.

Graphique EUR/USD H1

Consultez également nos graphiques EUR/USD en temps réel.

EURUSD H1

Ce graphique a été réalisé avec la plateforme de trading TradingStation 2 fournie par FXCM France.
Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + deux =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>