France (HSBC) : Le timing, les estimations et tout ce qu’il faut surveiller au premier tour de l’élection Présidentielle française

HSBC publie une note expliquant tout ce qu’il faut savoir à l’approche de l’élection française.

Les résultats de l’élection seront attendus vers 20h au 23 avril :

L’imprévisible élection Présidentielle française approche, avec le premier tour au 23 avril. Les résultats devraient être publiés vers 20h, même su la course serrée pourrait repousser un peu cette échéance.

Même si la loi française interdit aux médias locaux de publier tout résultat avant la clôture de bureaux de vote à 20h, des indications peuvent apparaitre plus tôt chez les médias étrangers. En 2012, des sites web belges et suisses ont annoncé la victoire de Hollande au second tour avant 15h.

Le Pen vs Macron reste le scénario de base mais la course se fait à quatre :

Les sondages montrent toujours que Le Pen va remporter le premier tour, avec l’indépendant centriste Emmanuel Macron étant le deuxième. Cela reste notre scénario de base. Et que ce soit Macron, le Républicain François Fillon, ou même le nationaliste de l’extrême gauche Jean-Luc Mélenchon qui fait face à Le Pen au second tour, les sondages suggèrent qu’il est peu probable qu’elle gagne.

Ne croyez pas trop aux sondages, beaucoup de votants restent encore indécis :

Cette élection a déjà connu beaucoup de surprises. Cela, en plus du haut niveau d’incertitude au niveau des votants, et le fait que les sondages n’ont pas été très fiables lors de récentes autres élections ailleurs, suggèrent que le résultat de ce premier tour est loin d’être certain. En effet, chacun des quatre candidats en tête peut se qualifier au second tour.

Une grande inconnue est de savoir si Mélenchon peut maintenir sa récente hausse dans les sondages. Il est maintenant au coude à coude avec Fillon pour la troisième place, et sur certains sondages, à seulement quatre points de la deuxième place qualificative. Même si aucun sondage ne suggère pour le moment un second tour entre Le Pen et Mélenchon, si ce dernier continue de monter, cela ne pourra pas être ignoré, ce qui pourrait fortement déstabiliser les marchés.

Un faible taux de participation pourrait favoriser Le Pen :

malgré la récente hausse de Mélenchon, nous ne devons pas perdre de vue le fait que la majorité des sondages ont indiqué que Le Pen allait remporter le premier tour, devant Macron.

En effet, avec de études suggérant que les votants du FN sont moins enclins à changer leur avis, par rapport à ceux de Macron, une faible participation au 23 avril pourrait aider Le Pen à surprendre à la hausse. Les enquêtes montrent un plus faible taux de de participation que les précédentes Présidentielles, ce qui pourrait favoriser Le Pen.

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + = cinq

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>