BCE : Vers un tournant hawkish dans la déclaration de la BCE du 8 juin?

La prochaine réunion de la Banque Centrale Européenne aura lieu le 8 juin, et même si Mario Draghi a confirmé lundi devant le Parlement Européen qu’un « niveau extraordinaire de soutien monétaire reste nécessaire », certains signes permettent d’anticiper un possible resserrement, tout d’abord dans le discours de la BCE.

En effet, plusieurs rumeurs à ce sujet ont pu venir aux oreilles des opérateurs ces dernières semaines, notamment hier. L’agence Reuters a en effet déclaré que selon ses sources, la BCE pourrait renoncer dans sa déclaration à son engagement sur la possibilité de baisser davantage les taux ou d’augmenter le QE.

Ce changement de discours pourrait paraître anecdotique, mais il s’agirait au contraire d’un important tournant selon nous. Aux yeux du marché, cela pourrait en effet sonner comme un reconnaissance de l’amélioration de la situation économique par la BCE, ce qui constituerait de fait un premier pas vers un resserrement réel de la politique monétaire, via une plus ample réduction du QE, ou une hausse des taux.

Il faut avouer que depuis plusieurs semaines, certains signaux positifs peuvent être relevés, avec en premier lieu l’issue « positive » de l’élection présidentielle française, qui s’est soldée par l’élection du candidat favori des marchés. La croissance semble également se raffermir, ce qui pourrait aussi justifier un avis plus optimiste de la part de la BCE.

D’un autre côté, il existe aussi des arguments pour le maintient d’une politique monétaire souple, avec notamment une inflation peu satisfaisante, un sujet qui reste, rappelons-le, le premier mandat de la BCE.

En Allemagne par exemple, l’inflation annuelle s’est tassée à 1,5% en Mai, contre 2% le mois précédent. Il en est de même pour les chiffres de la Zone Euro publiés ce matin, avec une inflation qui est ressortie à 1,4%, contre 1,5% anticipé et 1,9% le mois précédent.

On peut donc s’attendre à ce que la BCE commence à modifier son discours au mois de juin, sans qu’elle prenne toutefois de décision pour l’instant, mais l’idée générale est que la BCE ne peut pas tenir indéfiniment sa politique monétaire actuellement ultra accommodante, et qu’il va bien falloir qu’elle prépare le marché à l’avance, pour éviter un choc lorsqu’elle resserrera réellement sa politique monétaire.

Sur le Forex, si un tel tournant hawkish dans le discours de la BCE se confirme, cela pourrait nettement soutenir la paire EUR/USD. Restons attentifs à l’actualité ces prochains jours, gardant en tête que la prochaine réunion de la BCE va de plus en plus être dans le viseur des traders.

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 8 = seize

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>