Prévisions EUR/USD et stratégie de trading pour la semaine du 19 Juin 2017

EUR/USD commence à trouver un os à la hausse. D’un point de vue graphique, même si les plus hauts et les plus bas sont de plus en plus hauts, la résistance est palpable.

La réunion de la FED la semaine dernière a permis aux baissiers de reprendre la main mais nous restons toujours coincés dans ce range 1.11-1.13. Le Dollar a repris des couleurs grâce à deux événements majeurs. D’une part le prix du baril est retombé sous 45 $, un seuil qui est si bas qu’il peut devenir un peu dangereux pour l’économie. Mais enfin, qui se plaindra de voir l’industrie du carbone mordre le poussière ? Il est de toute façon grand temps d’investir dans le renouvelable. Mais ce qui nous intéresse surtout ici, c’est qu’une baisse du prix du baril provoque mécaniquement une hausse du Dollar. L’effet n’est pas immédiat mais inéluctable. Il suffit de croiser les deux graphiques (Dollar Index et WTI) depuis plusieurs décennies pour vous en convaincre. Mais méfiance, si le Qatar décidait d’embraser le Moyen-Orient, l’or noir pourrait fortement s’apprécier.

Il faut aussi noter que la FED a relevé ses taux directeurs pour la troisième fois en trois trimestres. Janet Yellen bénéficie d’une hausse de EUR/USD bienvenu lui permettant de rehausser ses taux sans craindre de cataclysme sur EUR/USD. Mais nous ne savons toujours pas à partir de quand le QE sera diminué. Du point de vue de la divergence monétaire, il semble assez clair que EUR/USD ne peut pas trop s’apprécier. En effet, Mario Draghi garde un langage assez Dovish.

Concernant le calendrier économique de la semaine à venir, gardez un œil sur Stanley Fischer, le vice-président de la FED, Mardi. Il pourrait avoir des déclarations importantes suite à la conférence de presse de Janet Yellen. Mais dans l’ensemble, il n’y aura pas grand chose à se mettre sous la dent. Dudley, Kaplan, Rosengren (FED) et Carney (BoE) sans oublier Weidmann (BCE) auront aussi quelques mots Mardi. Les ventes de logements US et les indices seront les seules statistiques à même de remuer la paire EUR/USD.

D’un point de vue stratégique, nous estimons que la faiblesse du calendrier économique ne nous offrira pas assez de volatilité pour sortir du range 1.11-1.13. Nous sommes donc plutôt d’avis que le cross risque de rebondir à l’intérieur de ce canal. Mais clairement, la tendance se fait plus lourde. Nous ne serions pas surpris si le cross devait s’extirper plutôt vers le bas à court terme. Mais c’est difficile à dire pour le moment.

Dans tous les cas, nous sommes à la recherche d’un point d’entrée à la baisse intéressant. Nous ne pensons pas que EUR/USD puisse casser 1.15 dans le contexte actuel.

Stratégie EUR/USD hebdomadaire :

Vente : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Objectif : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Stop loss :Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (06-19-2017 1135)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 − = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>