Prévisions EUR/USD et stratégie de trading pour la semaine du 26 Juin 2017

EUR/USD commence la semaine lourdement. Une lourdeur qui dure depuis un mois environ. Les haussiers ont décidé de faire une pause sur la route des 1.15.

1.15, c’est un seuil que nous avons identifié il y a longtemps et qui déclenche toujours une réponse résolue de la part de la BCE. Des interventions verbales en général. Des déclarations Dovish, nous pensons que les gouverneurs de la BCE en ont encore en réserve si le taux de change EUR/USD devait trop s’apprécier. Une fluctuation entre 1.05 et 1.15 semble convenir à tous le monde.

Donc si nous parvenons à nous rendre sur 1.15, il faut selon s’attendre à ce que des intérêts veneurs émergent.

A court terme, cette semaine, nous avons un calendrier économique avec peu de statistiques réellement importantes. Notons les commandes de biens durables US aujourd’hui et surtout les discours des gouverneurs Draghi, Carney (BoE) et Yellen (FED) demain. Nous aurons aussi Kuroda (BoJ). Tous ces gouverneurs se retrouvent à Sintra au Portugal pour un Forum sur la banque centrale. Il peut y avoir quelques surprises.

Les chiffres d’inflation de part et d’autre de l’Atlantique devrait aussi avoir son influence sur le forex. Mais c’est probablement la croissance du PIB US qui aura le plus d’impact. En effet, les marchés sont légèrement surpris de voir que la FED a continué de relever ses taux directeurs en dépit du ralentissement économique palpable depuis la fin de l’année dernière.

Dans l’ensemble nous ne pensons pas que le forum sur la banque centrale ne secouera les marchés mais c’est une possibilité. A suivre de près donc. Nous tablons sur une croissance moins bonne qu’anticipé. Comme toujours… Nous restons d’avis que la hausse des taux d’emprunt US va déclencher une nouvelle crise. Les Américains ne peuvent tout simplement pas faire face à des taux d’intérêt trop élevés. 40 % d’entre eux ne possèdent pas 400 $ devant eux en cas de pépin…

Mais pour rester dans le court terme, notez que les recapitalisations de banques vont bon train depuis quelques temps. On injecte l’argent du contribuable pour sauver des banques et l’on fusionne des zombis avec des morts-vivants. A quoi sert l’Union bancaire ?? Vous savez, ce fond sans argent mis sur pied et qui consistait à faire payer les banques en « bonne santé » lorsque d’autres banques font faillite. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que si les banques font face à de nombreux prêts qui ne sont plus remboursés, c’est parce que l’économie pédale toujours dans la choucroute et que le chômage ne recule pas.

Donc sur le plan macroéconomique, ne croyons pas que la situation est meilleure en Europe et que l’Euro devrait par conséquent s’apprécier face au Dollar. La divergence monétaire reste en faveur du Dollar et le fait que l’Arabie Saoudite ait renforcé son Alliance avec les USA redonne des couleurs au billet vert. En effet, rien n’est plus important pour la valeur du Dollar que le système des pétrodollars (tous les pays du monde doivent vendre leur pétrole en Dollar. La Russie et l’Iran ne le font pas).

Donc nous toujours plutôt d’avis de vendre EUR/USD mais nous ne prévoyons pas un range faramineux cette semaine.

Stratégie EUR/USD hebdomadaire

Vente : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Objectif : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Stop loss : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (06-26-2017 1216)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ six = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>