Prévisions BCE : Draghi a des raisons de se montrer hawkish, mais devrait aussi vouloir éviter une trop forte hausse de l’Euro, à quoi doit-on s’attendre pour la réunion d’aujourd’hui?

La réunion de la BCE du mois de juillet aura lieu ce jeudi, et bien que le marché s’attende globalement à une modification hawkish dans le langage de la BCE (abandon de la référence à la possibilité d’augmenter davantage le QE), les choses pourraient n’être pas si simple qu’en apparence.

Il est vrai que le sujet de la réduction du QE se fait de plus en plus présent, mais il se pourrait bien que la BCE attende le mois de septembre pour avancer dans ce sens, dans la mesure où la Banque Centrale s’est historiquement arrangée pour que sa réunion du mois de juillet, en pleine pause estivale, reste un non-événement.

Cette semaine, le président de la Banque de France Villeroy a d’ailleurs envoyé un message mitigé, en affirmant que la BCE a battu le risque de déflation, tout en ajoutant que les cibles d’inflation ne sont pas encore atteintes, ce qui laisse de la marge pour une politique monétaire accommodante.

On peut en effet constater que l’économie européenne s’améliore, ce qui pourrait effectivement justifier un resserrement monétaire sous une forme ou sous une autre, mais il y a un autre facteur à prendre en compte, et dont la BCE ne parlera pas : La force de l’Euro.

En effet, l’amélioration de l’économie européenne s’est en grande partie reposée sur la baisse de l’Euro, et la monnaie européenne remonte actuellement à un rythme bien trop important pour que la BCE le voie d’un bon œil.

Il ne s’agit clairement pas d’un sujet de discussion ouvert pour les membres de la BCE, et en réalité, ces discussions sont presque tabous mais la réalité est qu’un Euro bas soutien l’économie, et que l’économie doit progresser pour que les objectifs d’inflation de la BCE soit atteints…

Mario Draghi va donc devoir tenir une position difficile aujourd’hui : L’amélioration de la situation économique en Europe ne justifie clairement pas une position dovish, mais le patron de BCE devrait aussi essayer de tempérer les attentes du marché, pour éviter une trop forte et trop rapide hausse de l’Euro.

Draghi sera-t-il capable d’être suffisamment optimiste pour ne pas trahir la réalité, mais pas assez pour entretenir le rallye de l’Euro ? Il s’agit d’un exercice délicat, et l’incertitude est donc élevée pour la réaction de l’Euro face à la réunion de la BCE de cet après-midi…

Enfin, d’un point de vue graphique, vous retrouverez ci-dessous les seuils de supports et de résistance à surveiller sur EUR/USD face à la réunion de la BCE :

Supports : 1.15 / 1.1485 / 1.1440 / 1.1425 / 1.1380 / 1.1370
Résistances : 1.1515 / 1.1530 / 1.1550 / 1.1580 / 1.16 / 1.1615 / 1.1715

Graphique EUR/USD H1

EURUSD H1 (07-20-2017 0807)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois × = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>