Prévisions EUR/USD et stratégie de trading pour la semaine du 03 Juillet 2017

EUR/USD a trouvé un puissant support grâce au discours de Mario Draghi la semaine passée. Les marchés ont sauté sur la moindre occasion pour acheter l’Euro, comme s’ils avaient eu un signal clair que la BCE est sur le point de rejoindre la FED dans son cycle de resserrement monétaire. Ce n’est pas le sentiment que nous avons.

Cette euphorie est peu justifiée. Rappelons que la BCE gardera les taux proches de 0 % longtemps après la fin du QE. Et jusqu’à preuve du contraire, il faut plutôt s’attendre à une diminution graduelle du QE plutôt qu’à un arrêt brutal en Septembre. Lorsque l’on voit l’état des dettes et des banques dans la Zone Euro, il n’y a pas de quoi être convaincu que le QE ne soit plus vital. Le QE sert surtout à retaper les banques plutôt que de donner un nouveau souffle à une économie réelle gangrenée par les intérêts de la dette. Mais il est nécessaire pour que le système de l’argent-dette puisse perdurer. Quid des taux si la BCE cessait d’acheter la dette des états de la Zone Euro?

Nous sommes d’avis que la réaction des marchés fut exagérée la semaine passée et que le investisseurs ont surtout voulu enfin se rapprocher des 1.15. La question est de savoir si nous allons devoir toucher ce seuil avant d’observer un retour en force des baissiers ou bien si nous sommes déjà en train d’observer un retournement de tendance. Nous pourrions aussi grappiller du terrain au-dessus de 1.15 avant que les baissiers ne reprennent la main. C’est un scénario à ne pas exclure. Retourner sur 1.20 nous parait légèrement trop optimiste. Surtout lorsque l’on voit que la FED semble déterminée à rehausser ses taux.

Difficile à dire, comme toujours. Nous gardons simplement en tête qu’autour de 1.15, les niveaux sont intéressants pour tenter la baisse. En effet, la BCE semble vouloir défendre ce seuil. C’est en tout cas toujours autour de ce seuil que les gouverneurs dovish de Francfort sont entrés en piste à plusieurs reprises pour faire baisser le cross. La configuration graphique plaide aussi pour la baisse à court terme. Mais là encore, difficile d’affirmer que le drapeau haussier que nous observons ne va pas déboucher sur une cassure franche à la hausse.

La catalyseur principal de la tendance à court terme dans le calendrier économique sera le rapport NFP US maintenant que les indices PMI manufacturier européens ont montré peu de surprises. Gardez toutefois un œil sur les indices PMI du secteur des services, il représente un secteur de l’économie plus important que l’industrie. Les minutes de la FED et de la BCE pourraient aussi avoir leur impact, tout comme les indices ISM US attendus en baisse. A plus long terme, c’est la politique monétaire de la BCE qui dictera la tendance.

Concernant le rapport NFP, surveillez de près les salaires et le taux de participation. Concernant les créations d’emplois, le rapport NFP, le consensus table sur 180 K par rapport aux 136 000 créations de Mai. Un chiffre en ligne avec ces anticipations devrait permettre aux baissiers de jouer la descente à l’intérieur du canal.

EUR/USD est dans une tendance haussière. Très clairement. Mais nous avons le droit de commencer à envisager que les baissiers vont s’appuyer sur 1.15 pour se rebiffer. Nous n’aimons pas jouer à contre-tendance mais à court terme, il y a selon nous une opportunité de correction et potentiellement de retournement à la baisse. C’est une occasion qui peut être saisie tout en gardant un stop loss serré.

Stratégie EUR/USD hebdomadaire

Vente : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Objectif : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Stop loss : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

  • Graphique EUR/US H4

EURUSD H4 (07-03-2017 1356)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 − = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>