Prévisions EUR/USD et stratégie de trading pour la semaine du 10 Juillet 2017

La semaine s’annonce relativement calme sur EUR/USD en raison d’un calendrier économique qui nous réserve des statistiques influentes seulement Vendredi avec les ventes au détail US et l’IPC US.

Ceux qui jouent la baisse sur le Dollar voudraient que l’inflation se tasse de nouveau, ce qui est probable au vu de la tendance baissière que nous observons au niveau du baril. Une baisse de l’inflation pourrait inciter la FED à freiner la hausse de ses taux directeurs, ce qui serait baissier pour le Dollar. Mais en même temps, la baisse du prix du baril a tendance sur le long terme à renforcer le Dollar. Si l’on devait peser ces arguments, il est clair que la divergence monétaire reste le driver principal de EUR/USD.

Si une pause au niveau de la hausse des taux de la part de la FED pourrait permettre d’enfoncer 1.15, beaucoup va surtout dépendre de la position de la BCE dont le marché commence à sérieusement anticiper un ton de plus en plus hawkish. En effet, nous avons pu lire dans les minutes que le conseil des gouverneurs de la BCE a envisagé lors de sa réunion des 7 et 8 juin de supprimer de son message de politique monétaire sa promesse d’accroître ou de prolonger si nécessaire son QE. La question restera sur la table lors des prochaines réunions.

Après tout, Mario Draghi a souvent déclaré que la Zone Euro n’est pas dans la même situation que le Japon. Il fallait comprendre que la BCE ne gardera pas ses taux proches de 0 % comme c’est le cas au Japon depuis de très nombreuses presque 3 décennies maintenant. Le niveau de la dette n’est pas le même, ce qui devrait effectivement inciter la BCE à marcher dans les pas de la FED. Si d’autres banques centrales plus modestes commencent à signaler de telles velléités Hawkish, il faudra commencer à envisager la fin de la divergence monétaire.

C’est ce que les marchés ont compris lorsqu’ils ont fortement poussé l’Euro à la hausse la semaine passée. A moins que la BCE ne surprenne grandement en prolongeant de nouveau le QE, il y a désormais de fortes chances que l’Euro enfonce les 1.15. Si la BCE ne peut plus s’interposer en faisant des déclarations Dovish, l’Euro pourrait fort bien maintenir le cap haussier.

C’est la principale information de ces derniers jours vis-à-vis de EUR/USD. Nous allons maintenant voir si la FED viendra à la rescousse du taux de change en se montrant un peu plus Dovish afin de maintenir EUR/USD entre 1.05 et 1.15. C’est un range que la BCE apprécie de manière certaine. Mais est-ce que la FED ne serait-elle pas satisfaite d’un taux de change à 1.20 ? Rien n’est moins sûr.

La pression haussière devrait donc perdurer encore un temps car les minutes de la BCE suggèrent fortement qu’il n’y aura plu de QE. Même si les taux directeurs resteront bas longtemps après la fin du QE, il est probable que l’effet sur l’Euro de la fin du QE de la BCE (qui ne signifie pas diminution du QE, attention) soit compensé par la diminution du QE de la FED. Il faut garder cela en tête avant de viser 1.30.

Mais sur le plan fondamental, nous ne pouvons pas occulter le fait que la balance courante de la Zone Euro est excédentaire contrairement à celle des USA. D’autre part, la dette Européenne diminue (grâce à l’Allemagne) alors que celle de l’oncle Sam continue de monter. Ces simples dimensions économiques plaident évidemment pour la hausse de EUR/USD.

Pour cette semaine, nous ne serions pas surpris si la vague haussière nos emmène tester la température sur 1.15.

Stratégie EUR/USD hebdomadaire :

Achat : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Objectif : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Stop loss : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (07-10-2017 1613)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six × = 36

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>