Prévisions EUR/USD et stratégie de trading pour la semaine du 07 Août 2017

Il ne faut jamais oublier que sur le forex, ce n’est pas un seul actif que l’on trade, mais deux. Une pare de devise comprend deux devises. C’est important de garder cela en tête pour expliquer la hausse de EUR/USD ces derniers temps.

Du côté du Dollar, il faut noter que la croissance est moins bonne qu’anticipé en 2017. En effet, alors que le Dollar s’était fortement apprécié dans le sillage de l’élection de Trump, nous avons désormais un retour de bâton pour la bonne et simple raison qu’aucune promesse de campagne ne s’est traduite par des décisions effectives et concrètes.

De l’autre côté de l’Atlantique, la croissance a été supérieure au consensus et ce contraste de croissance profite à l’Euro. En ce qui concerne la politique monétaire, Mario Draghi semble donner le sentiment que la BCE va devoir ralentir le QE et cela a permis d’enfoncer 1.15. Le puissant mouvement haussier de l’Euro de ces dernières semaines et surtout lié au fait que les marchés intègrent déjà dans les cours la fin de la politique monétaire accommodante.

Nous sommes sortis du canal confortable 1.05 – 1.15 et il est clair qu’à partir de maintenant, ni la FED, ni la BCE (surtout la BCE) ne souhaitent voir le cross EUR/USD monter trop haut. L’avenir de EUR/USD va désormais dépendre de la synchronisation (ou pas) de la rhétorique de la FED et de la BCE. Nous pensons plutôt que Janet Yellen et Mario Draghi ne se concertent pas vraiment et que chacun fait en sorte de déprécier sa monnaie…

Du 24 au 26 Août, Draghi et Yellen auront l’occasion de se parler lors symposium de la FED de Kansas city à Jackson Hole. En 2014, Mario Draghi avait ajouté une ligne à son discours sans l’aval du conseil des gouverneurs en déclarant que les perspectives d’inflation avaient chuté sur tous les horizons. 6 mois plus tard, la BCE lançait son Quantitative Easing (QE). D’ici la fin de l’année, la BCE aura injecté 2600 milliards dans les banques avec le résultat famélique que l’on connaît pour l’emploi en Europe… On aurait mieux fait de verser de l’argent directement sur les comptes des citoyens Européens plutôt que d’engraisser les banques qui ont utilisé ces fonds pour acheter les bourses et gonfler le prix des actifs…

Peu après Jackson Hole, le 7 Septembre, nous aurons une nouvelle conférence de presse et de nouvelles perspectives économiques. Il faut probablement s’attendre à ce que le QE soit de nouveau diminué. La question étant, de combien faut-il que la BCE abaisse son QE pour que l’Euro continue de monter ? Mario Draghi nous a habitué aux surprises Dovish…

Il ne faudra pas chercher beaucoup de grain à moudre du côté du calendrier économique cette semaine. A part les chiffres d’inflation Vendredi et quelques discours de gouverneurs ici et là, l’actualité économique risque d’être maigre.

D’un point de vue technique, le cross devrait donc respirer après sa forte hausse qui menace désormais le seuil psychologique de 1.20. Autour de ce niveau nous pensons que les baissiers parviendront à tempérer la marée haussière. Mais pour le moment, difficile de mettre en travers de la route des bulls. Si nous marquons rapidement un nouveau plus haut, 1.20 sera bientôt balayé et il faudra alors suivre de très près Jackson Hole pour éventuellement miser sur un juteux retournement baissier. D’ici là, les haussiers gardent la main !

Le recul post NFP ne devrait pas provoquer de retournement de tendance en plein mois d’Août.

Stratégie EUR/USD hebdomadaire

Achat : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Objectif : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Stop loss : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

  • Graphique EUR/USD H8

EURUSD H8 (08-07-2017 1037)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× cinq = 30

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>