Prévisions EUR/USD et stratégie de trading pour la semaine du 21 Août 2017

Le calendrier économique n’est pas très étoffé mais nous aurons une fin de semaine tonitruante avec Jackson Hole, la croissance Allemande et les commandes de biens durables US.

E effet, comme chaque année depuis le début des années 80, le gratin bancaire mondial se réunit à Jackson Hole dans le Wyoming, une petite bourgade de 9 000 habitants sous les montagnes de la chaîne Teton. Les marchés suivent de près les annonces qui y sont faites et cette année ne devrait pas déroger à la règle étant donné la volatilité des prix et de la politique à Washington depuis l’élection de Trump.

Il faut garder en tête que nous pourrions voir la FED, la BCE et la BoE afficher un front commun en ce qui concerne la fin graduelle de la politique monétaire de QE. Si nous observons effectivement un semblant de réflexion hawkish coordonnée à Jackson Hole, la volatilité sur les marchés va augmenter, les taux d’emprunt vont monter et les investisseurs seront probablement très prompts en général à protéger les énormes gains déjà engrangés depuis le début de l’année. Ce qui rend la bourse US assez vulnérable. Et si la bourse US chute, cela devrait peser sur le Dollar. Notez que le Dollar et les bourses US sont positivement corrélés. Si l’un monte, l’autre monte aussi. La hausse des bourses au cours des 20 dernières années a été environ trois fois supérieure à la hausse du Dollar (face à un panier de 6 monnaies).

Est-ce que Mario Draghi est prêt à marcher dans les pas de Janet Yellen? Nous ne le pensons pas. Et de toute façon, nous ne pensons pas non plus que la FED souhaite une envolée de EUR/USD au-dessus de 1.20. Avec les tensions entre les USA, la Chine, la Corée du Nord, la Russie, le débat du plafond de la dette US etc… est-ce qu’il ne vaudrait pas mieux que Janet Yellen signale une pause dans le resserrement monétaire histoire de ne pas rajouter de la pression dans la tuyauterie financière capitaliste infernale ? Probablement.

Concernant Mario Draghi, ce dernier a récemment déclaré la fin du risque de déflation en Europe, ce qui a provoqué ces derniers mois un rallye de l’Euro. Les dernières minutes de la BCE ont permis de temporiser cette hausse et nous allons probablement continuer de consolider sur EUR/USD en attendant nos banquiers centraux.

Il faut garder en tête :

-Il est très probable que la BCE ait besoin de savoir quels sont les plans de la FED pour ajuster sa propre politique monétaire en 2018.

-L’Euro a progressé de 12 % face au Dollar depuis le début de l’année

-L’inflation risque d’être un sujet qui va attirer l’attention cette semaine. Toute déception affichée vis-à-vis de l’inflation pourrait rendre ce symposium assez Dovish et profiter aux bourses

-Draghi sait que si EUR/USD continue de grimper, cela risque de remettre en cause ses objectifs d’inflation, ce qui lui donnera l’occasion de maintenir une politique monétaire plus accommodante qu’anticipé

Nous gardons surtout en tête les dernières minutes Dovish de la BCE. Nous pensons que Draghi tentera de capitaliser l’arrêt récent de la hausse de l’Euro. Nous préférons jouer de nouveau la baisse cette semaine tout en sachant que si un retournement de tendance baissier devait intervenir sur EUR/USD, ce sera plutôt lors de la conférence de presse officielle de la BCE en Septembre. Mais cette semaine ,nous mettons déjà une petite pièce sur un Draghi Dovish et donc baissier pour l’Euro.

Stratégie EUR/USD hebdomadaire

Vente : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Objectif : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Stop loss : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (08-21-2017 1123)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois × = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>