Prévisions EUR/USD et stratégie de trading pour la semaine du 28 Août

La semaine passée, EUR/USD a continué sa route face à l’absence d’annonces fortes de la part de nos banquiers centraux à Jackson Hole. Janet Yellen et Mario Draghi n’ayant pas fait d’annonces à même de faire reculer EURUSD, la tendance de fond a formé une nouvelle vague haussière étant donné la forte attente générée par l’événement. EUR/USD est au plus haut depuis le tout début de l’année 2015.

La cassure nette de 1.15 puis de 1.17 (qui s’est transformé en support) continue de générer un courant haussier que rien ne semble arrêter. Les marchés ne semblent pas tenir pas compte du fait que la FED soit entrain de resserrer sa politique monétaire. Ils se focalisent plutôt sur la décision à venir de la BCE qui devrait de nouveau réduire son soutien monétaire si l’on en croit les récentes déclarations Hawkish de Mario Draghi.

La semaine prochaine le président de la BCE est attendu au tournant. Après la forte hausse de l’Euro ces derniers temps, nous ne serions pas surpris qu’il ne suffisse pas grand chose pour parvenir à faire reculer l’Euro. En effet, le marché s’est probablement basé sur un scénario plus Hawkish que ne sera la réalité.

Cette semaine nous aurons quelques statistiques intéressantes avec notamment la croissance du PIB US, le rapport NFP, des chiffres d’inflation de part et d’autre de l’Atlantique, le PIB Français, les indices PMI et ISM. Le gros de la volatilité se fera probablement en fin de semaine.

D’ici la réunion de politique monétaire de la BCE et la conférence de Mario Draghi, nous sommes d’avis que le vent haussier devrait perdurer, au moins jusque 1.20, un seuil qui nous nargue et qui se probablement un seuil pivot dans le sillage des annonces de Draghi sur l’avenir du QE la semaine prochaine.

Pour rappel, la BCE injecte 60 Mds d’Euros dans les banques chaque mois. Ce qui est prévu pour le moment, c’est un arrêt brutal du QE en Septembre. Gageons que Mario Draghi évitera un tel choc et qu’il en remettra une couche.

Du côté de la FED, c’est la question de la vitesse de la hausse des taux et la question brûlante de la réduction du QE qui risque de faire des vagues très bientôt.

EURUSD est passé de 1,115 le 23 juin à 1,1900 six semaines plus tard. Cette baisse de -6,7% du billet vert en à peine 1 mois et demi est le mouvement le plus fort enregistré face à l’euro depuis sa création… EUR/USD a pris plus de 15 % en 7 mois…

Au-dessus de 1.20, les entreprises exportatrices Européennes vont commencer à sentir la douleur sur leurs comptes consolidés. Les profits réalisés en Dollars permettront de glaner beaucoup moins d’Euros une fois rapatriés.

Mais malheureusement et malgré tout, la hausse de EUR/USD, si l’on prend du recul, n’est pas si faramineuse que cela. 1.23/1.25 n’est pas hors de portée au regard de l’évolution de la paire sur le long terme. Il ne faut donc surtout pas se dire que nous sommes tout près du retournement baissier. Le cross devrait continuer de pousser et mettre la pression sur Mario Draghi. D’ici sa conférence de presse, il est probable que nous allons grappiller un peu plus de terrain à la hausse. Tout dépendra ensuite de ce qu’il dira… 1.25 où 1.15 sont deux scénario possibles selon les décisions prises.

Pour cette semaine, nous restons avec les haussiers mais nous sommes d’avis que Vendredi, il faudra commencer à trouver une opportunité de vente en prévision de la BCE la semaine suivante. C’est de cette façon que nous préférons jouer cette semaine : Trouver un point d’entrée à la baisse en prévision de la semaine passée. Peut être que le NFP offrira cette opportunité.

Stratégie EUR/USD hebdomadaire

Vente : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Objectif (pour la semaine prochaine) : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

Stop loss : Réservé à nos abonnés PFX PREMIUM

  • Graphique EUR/USD W1

EURUSD W1 (08-28-2017 1057)

Copyright (c) 2017 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 1 = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>